Au coeur du vortex du 2 au 16 Aout

Voir descriptif détaillé

Au coeur du vortex du 2 au 16 Aout

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 2 Août

Tous les enfants sont arrivés et ce soir, c’est la veillée présentation où ils y a de nombreux jeux.

Lundi 3 Août

Aujourd’hui, nous avons créé un mini-vortex puis, nous avons effectué des recherches sur le phénomène de vorticité. Cet après-midi, nous avons fait un mélange de divers éperviers en AES puis, pour la veillée, nous avons fait une Méta-Veillée, c’est-à-dire plusieurs jeux comme le loup-garou et Elixir.

Mardi 4 Août

Aujourd’hui, nous avons manipulé « le plus grand vortex d’Europe » !! Malgré une petite douche involontaire, nous avons réussi à déterminer les principaux paramètres obligatoires au bon fonctionnement du vortex. Puis nous avons choisi nos axes de travail pour les deux semaines à venir (théorie mécanique des fluides, étude sur la filtration grâce au vortex modulable, calculs de pression à l’intérieur du vortex, mesure de l’oxygène avant et après son passage dans la machine,etc.. Un lourd programme !).
L’après-midi nous avons tout de suite commencé notre cours sur la mécanique des fluides assuré par Jérome. Les formules vues pendant ces deux heures vont nous permettrent d’effectuer nos calculs pour les autres projets.

Mercredi 5 Août

Ce matin, nous avons travaillé sur le vortex modulable en bricolant les entrées et les sorties. Notre travail d’équipe a fourni un trou trop gros par rapport au tuyau... et donc beaucoup, beaucoup, beaucoup de colle PVC (trèèèèès efficace) !! Et comme nous ne pouvions travailler qu’à deux à la fois, une jolie petite chenille verte tombée du ciel (littéralement) a provoqué notre émerveillement et comblé les moments creux entre les (nombreux) efforts pour ajuster le trou du tuyau (epic fail...). Aujourd’hui c’est une journée banalisée donc nous avons eu des olympiades pendant les 4 heures de l’après-midi. Ce soir, nous allons faire un débat sur le film « HOME ».

Jeudi 6 Août

Ce matin nous avons testé les modifications apportées au vortex modulable. Résultats : un moment inoubliable !! Au premier essai, nous n’avons pas tenu le bouchon qui du fait de la pression a sauté et nous (Roxane !) nous sommes faits arrosés. Deuxième essai, cette fois avec deux mains ancrées sur ce fameux bouchon : réussite ! A part « deux ou trois » fuites et à la grande surprise de toutes les personnes venues admirer notre oeuvre, le vortex a fonctionné. Malheureusement, la troisième tentative ne s’est pas montré à la hauteur de la précédente : en effet, la sortie d’eau s’est détaché du reste de la machine produisant une inondation. Du coup, retour en atelier ! A grand coup de colle PVC (trèèèèès efficace), nous avons rafistolé la bête pour de nouveaux combats contre la pression.

Après le repas nous avons décidé de mesurer la pression au niveau de la vanne d’air sur le vortex « normal ». Là encore la surprise est au rendez-vous. Le manomètre empêchant la bonne fermeture du trou, notre vortex ne marchait plus ! Le niveau d’eau baisse sans que nous ayons trouvé la source du problème (pour le moment). Nous attendons jusqu’à demain pour pouvoir essayer les améliorations portées au vortex, car la colle PVC (trèèèèès efficace) a besoin de 24 heures pour un séchage optimal. Ce soir c’est la kermesse des petits organisée par les grands. Nous devons donc peaufiner les stands pour que tout soit prêt à 20h30.

Vendredi 7 Août

Aujourd’hui... pluie. Donc nos beaux projets sont tombés à l’eau, au mot. A la place nous avons fait un exercice d’application sur la pression, à l’aide du théorème de Bernoulli appris lors du cours de mécanique des fluides. Un bon casse-tête !
L’après-midi, une petite éclaircie. L’eau nous manquait trop, nous avons décidé de réveiller le monstre. Notre vortex modulable marche, bien même ! Mais il faut encore tenir fermement le bouchon sous peine d’éclaboussures (voire de douche !) comme l’appris Roxane à ses dépends puis Alexandre pour faire une démonstration... vivante à un de nos animateurs. La kermesse d’hier a été un vrai succès ! Les petits comme les grands ont « kiffé grave ». Nous avons même eu le droit a une standing ovation pour nos exploits d’organisateurs. La soirée c’est soldée par un tir à la corde géant avec tous les jeunes et les monos.. c’était « top shape » ! Ce soir c’est la BOUM !! Le thème choisi est : « personnage célèbre » mais plutôt avec l’idée de film à la base. La pression monte pour finir les préparatifs avant échéance ! (on a les idées larges : un projecteur en carton, des « claps », des guirlandes et un tapis rouge...)

Samedi 8 Août

Aujourd’hui, nous avons tout d’abord rafistolé le bouchon, fait un peu de ménage dans l’atelier puis nous sommes allés chercher du sable pour tenter une nouvelle expérience inspirée par Jérome : au lieu de faire un bouchon accroché par des fils ou de la colle à la base, nous voulons le faire tenir par des poids. Nous allons enlever les poids un à un jusqu’à ce que le bouchon saute dans le but de mesurer la pression. C’est notre nouveau jeu ! Celui qui enlève le dernier poids a perdu et doit éteindre la machine (et donc être le plus mouillé !. Nous sommes donc partis en quête de sable et là -miracle- des myrtilles !! Sauf Alexandre (qui « n’avait pas envie d’en prendre de peur d’être intoxiqué »), nous nous sommes régalés.
Cet après-midi nous avons confectionné de petits sac de terre de 200g (et pas 200,1 !!) enfin fini ! Nous allons maintenant jouer au gotcha.

Dimanche 9 Août

Aujourd’hui c’est rando et camping ! Malheureusement, l’eau semble attirée par les pauvres vortex qui bénéficient encore une fois d’une bonne douche... Même si nous avons pu pique-niquer dans l’herbe et sous la bruine, jouer au loup-garou sous la pluie, nous n’avons pas pu camper sous l’orage. Donc retour au centre et soirée camping dans le réfectoire ! Nous avons mangé des merguez, des pommes de terre, chanté et joué au lancer de yaourt (naaaaaaan ça c’est pas vrai, seulement Miro qui a sa propre idée de la distribution de produits laitier aux jeunes)

Lundi 10 Août

Ce matin nous sommes partis en excursion ! Et oui, les perception ne seront pas les seuls à parcourir monts et vaux ! Nous sommes partis en mini-bus avec les petits et arrivés au Montpeloux les animateurs nous ont bandé les yeux pour une promenade en aveugle (les grands comme les petits marchaient en chenille) jusqu’au coeur du cratère. Devant nous, un petit lac entouré de belles roches striées.

L’après-midi, nous voulions commencer les tests de pression sur notre vortex. Nous avons donc rédigé un protocole (calculer les frottement entre l’entrée d’eau et de le bouchon, mettre les poids sur le bouchon...). Mais comme les vortex ont la poisse, le bouchon ne coulisse pas bien du tout sur l’entrée d’eau. Nous avons donc besoin de poids plus important que nos 36 petits sacs... Retour à la terre ! Cette-fois nous passons à la vitesse supérieure : les bouteilles de plusieurs kilo. Il nous faut ENCORE repporter les essais jusqu’à demain et en espérant que les conditions météorologiques soient favorables...

Mardi 11 Août

Aujourd’hui nous avons essayé de tester la pression dans le vortex à l’aide de nos 17 kg de sacs et contenants. Par contre, comme il y a restriction au niveau de la pression du bouchon inférieur, le vortex ne se créait pas aisément étant donné les fuites. Retour à la colle, nous avons consolidé le tout. Cet après-midi, nous sommes allés à St-Anthème faire quelques achats (dans son immense majorité de la nourriture ) puis nous sommes allés nous baigner au lac. Ce soir, c’était soirée casino. Nous avons revêtu nos plus belles tenues pour s’y présenter.

Mercredi 12 Août

Aujourd’hui nous avons rameuté toutes les sections pour admirer « le jeu du vortex ». Mais nous avons remarqué que la pression d’abord positive, descend vite dans le négatif. Ceci expliquerai pourquoi le bouchon ne saute pas même sans poids lorsqu’on attend quelques minutes. Puis nous avons fait sauter le bouchon pour amuser les plus petits (même si les grands nous ont gratifié d’un magistral « epiic faaaiiiiil »).
L’après-midi nous voulions faire de nouveaux tests mais... Patrick est arrivééé, sans se presseeer,... Il est venu arroser Cyril avec un vaporisateur d’eau. Mais Cyril s’est vengé sur nous depuis la fenêtre de sa salle. Alexandre a mouillé Mahée, Djibou et Roxane mais très légèrement. Alors Mahée a voulu se venger à son tour. Et là, c’est le drame. La bataille vortex/astro commence, puis les deux camps s’allient pour se battre contre l’ennemi commun : les Perception et leur terreau ! Puis nous avons lancé une embuscade aux Spip et aux Ecologis. Les Paradisea sont arrivés tard mais leur performance a comblé cette lacune. A noter la participation exceptionnelle de Jérome, Cyril et Steff qui se sont laissés mouiller de bon coeur. Nous avons bataillé deux heures durant puis les valeureux guerriers sont allés prendre une douche, s’essorer ainsi que leur vêtement et prendre un « bon » goûter en extérieur.
Ensuite un gendarme est venu faire de la prévention. Roxane a pendant ce temps aidé Steff à la préparation de la « Fureur ». Cette veillée a été exceptionnelle. Le principe ? Un blind test musical accompagné de défi. Tout le monde, ou presque (on remarquera « la platitude des orange ») se sont lachés. L’équipe bleu (avec Roxane dedans et KOKOA !!!) a gagné avec 46 points contre 25 pour les deux autres équipes !!

Jeudi 13 Août

Aujourd’hui, c’est un peu le réveil après-fête... Ce matin nous avons mollement fait nos expériences, sans trouver trop de résultats probant. La motivation faisait un peu défaut... Donc une matinée peu productive.
Cette après-midi, l’anniversaire de Delphine (la directrice adjointe) nous a remis de notre transe.Et Thomas est venu renforcer notre équipe pour quelques heures. ENFIN des résultats probants !!! Nous avons finalement compris qu’il fallait ouvrir les tuyaux de sortie avant de fermer la vanne pour éviter que la pression ne monte trop. Donc pas d’effet de succion, les frottements seuls suffisent à faire tenir le bouchon en « pression de croisière » à savoir 200 mm de mercure. La pression lorsqu’on ferme les tuyaux dépasse les 500 mm, donc est même trop forte pour nos poids... Nous n’avons pas d’Activité Extra-Scientifique alias AES mais une autre AS. Nous allons créer notre power point pour la retransmission de demain et faire un montage photo et film du séjour (citation d’Alexandre : « C’est normal si je suis pas sur les photos vu que je bosse pas »). Nous avons rangé le matériel. La fin du séjour approche et ses effets se font sentir... Ce soir c’est prépa spectacle. Les groupes sont formés nous avons deux heures pour mettre au point notre numéro.

Vendredi 14 Août

Aujourd’hui nous avons commencé à travailler sur la retransmission de demain. Notre résultat ? Trois diapos en deux heures ! Mais la qualité l’emporte sur la quantité, et il nous reste encore pas mal de temps. Le but de l’exposé est d’expliquer en 10 minutes le produit de 2 semaines de travail ( exclusivement féminin !!).
Cet après-midi, même progamme ! La trame apparaît peu à peu malgré l’ordinateur qwerty qui fait des siennes et la connexion internet qui rame un peu. Nous avons bon espoir de finir à temps, nos fidèles combattants continuent de ramer pour le moment ! Ce soir c’est la boum avec concours de danse, demain le spectacle et après-demain retour ! Autant dire aue le repos n’est plus sur nos emplois du temps et que la pression monte, presque autant que dans un vortex avec les tuyaux de sortie et la vanne d’air fermée. Protégez-vous la tête avant que le bouchon saute !

Samedi 15 Août

Aujourd’hui c’est la retransmission. Le stress embarque, nous ne sommes pas prêts. Djibou s’y met et on finit par finir notre retransmission. Elle est super, avec des vidéos et plein de trucs drôles. L’après-midi on présente notre retransmission et on est super bons. Le soir, c’est le spectacle pour les petits, Thomas anime et c’est tordant. En plus, il nous a préparé un petit power point avec les photos de tout le monde, nous sommes nostalgiques et personne veut s’en aller... et les anims veulent nous garder encore deux autres semaines.

Nos partenaires

Voir également