Camp Star finder 03-17 juillet 2016

Journal de bord rédigé par les participants du séjour star finder à St-Luc. Voir descriptif détaillé

Camp Star finder 03-17 juillet 2016

Journal de bord rédigé par les participants du séjour star finder à St-Luc. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 03 juillet

L’arrivée à St-Luc !
Aujourd’hui nous sommes arrivé à St-Luc, nous avons fait la visite de l’hôtel, avant de partir en balade. Après nous avons défait nos valises, fait nos chambres, ensuite nous avons mangé sagement. Puis nous avons établi tous ensemble les règles du vie du camp. A la fin, nous avons fait une veillée jeu pour apprendre à nous connaitre. Avant d’aller se coucher nous avons fait un épervier sur le terrain à coté de l’hôtel pour se réchauffer.
Après nous sommes allé dans nos chambres pour finir tranquillement la journée et se préparer aux futures soirées astro.

Lundi 04 juillet

Aujourd’hui pour commencer la journée, nous avons parlé de Pluton qui a changé de statut et est désormais une planète naine et des astéroïdes. On a calculé la vitesse de rotation de la Terre, la distance Terre-Soleil grâce à la vitesse de la lumière et le nombre de Km dans une année lumière. L ‘après-midi nous avons pris le funiculaire et nous sommes allés voir l’observatoire ainsi que son cadran solaire et nous avons profité de la vue avant de redescendre.

De retour à l’hôtel nous avons fait trois activités au choix : fabriquer des boomerangs, faire un loup-garou ou faire des activités sportives. Sumai est arrivé pendant le forum et nous sommes donc maintenant au complet. Après le repas nous avons fait nos premières observations au télescope, après les avoir montés, aligné sur l’étoile polaire et calibré ce qui a pris un peu de temps pour une première. Nous avons passé des satellites, puis Mars et Saturne.

Mardi 05 juillet
Maxime était en congé .On a été répartit en deux groupes : chez les drones et les minéraux. Au début de la journée on a commencé à préparer un exposé sur la relativité du temps pour le groupe de musiciens. Nous avons pu découvrir comment volaient les drones et nous avons exploré une mine. En fin de journée nous avons fait une activité extra scientifique qui consistait à simuler une expédition en mine. Puis on a fini sur un jeu de groupe pour terminer la journée.

Mercredi 06 juillet
Maximilien et Rémi vont faire une présentation sur le temps au groupe de musicien aussi présent à l’hôtel du Cervin. Nous avons donc étudié la gravité, la relativité (avec le paradoxe des jumeaux) et les trous noirs. Pour la dernière fois du camp nous avons mangé nos « traditionnels » sandwiches qui avaient du mal à trouver des fans.
L’après-midi nous avons continué sur le thème de la relativité et de la gravité avant le forum, le gouter et l’activité extra-scientifique qui consistait à juger les planeurs construits par l’équipe des drones d’OSI. Les juges impartiaux ont décidé de donner vainqueur le planeur ‘MFR’ grâce à efficacité en vol.
Après une partie géante de balle aux prisonniers, nous sommes montés à l’observatoire de St-Luc pour une soirée ou nous avons vu Jupiter, Saturne, Mars, des nébuleuses et des étoiles. La température et l’heure ont eu raison des plus téméraires et nous nous sommes couchés à 1h du matin…

Jeudi 07 juillet
Le matin nous sommes montés à l’observatoire pour étudier les propriétés du soleil tel que le spectre, qui est la décomposition de la lumière qu’il dégage, et l’observer grâce à un filtre d’abord en lumière blanche, puis en lumière rouge pour voir les éruptions solaires etc…


Pour la première fois nous sommes allés manger au restaurant du funiculaire où c’était bien meilleur que les sandwichs. L’après-midi on a appris à faire des photos galactiques, le soir on s’est couché très tard après avoir fait l’observation de l’espace grâce au dopson qui est un télescope manuel puis avec le newton qui lui est automatique ce qui nous a permis de prendre des photos de Saturne et de galaxies et on est allé dormir.

Vendredi 08 juillet
Le matin on s’est levé plus tard que d’habitude et on a commencé à faire le traitement d’image de Saturne que nous avons pris le soir précèdent. Max et Rémi on fait une présentation sur la relativité aux musiciens ; ils ont été très passionnés. Après, nous avons pris le funiculaire pour prendre le repas. Aujourd’hui il y avait des pâtes avec soit du pesto, ou alors de la sauce tomate. Puis nous avons été voir la répétition générale des musiciens avec de la musique, de la danse, et théâtre. Puis nous avons mangé et nous avons assisté à une simulation de l’espace avec le programme Stellarium.

Samedi 09 juillet
Jour de retransmission. Morgane est partie dans la matinée, et nous avons préparé l’après-midi de retransmission.
Au programme pour le public de passage devant l’hôtel
- pour les astro : observations du Soleil (taches et éruptions) et observation de la Lune en plein jour. Les autres groupes présentaient des drones (rover et drones de course), et une découverte des minéraux.
On s’est amusé avec des jeux comme le loup garou.
Le soir nous avons fait la boom, une fois les premières chansons passée une bonne partie du camp s’est retrouvé sur la piste à danser.

Dimanche 10 juillet
Jour de départ et d’arrivé. Cette journée est plutôt une journée repos. Nous avons passé une partie de la matinée à faire du traitement d’image sur les deux premières galaxies que nous avons faites. Après le repas, nous sommes parties en ballade, en plusieurs groupes qui se sont répartis en différents endroits de la montagne.
Le soir, deux activés étaient proposés : vampire en extérieur et finale de la coupe d’Europe de football en intérieur. La météo ne nous a pas permis d’observer.

Lundi 11 juillet
Journée traitement d’images. Nous avons traité les dernières images en stock (galaxies, voie lactée, soirée à l’observatoire…). Pour fêter la victoire du Portugal, les cuisiniers nous ont fait des frites à la places de nos traditionnelles pâtes. L’après-midi nous avons fait des jeux de sociétés. Le soir, la veillée extérieure n’a pas pu avoir lieu à cause de la météo

Mardi 12 juillet
Jour de pluie. Nous avons cherché des erreurs dans les films de science fiction afin de voir d’un point de vue physique ce qui est réaliste ou non dans ce type de film.
La pluie est l’occasion de récolter des micro-météorites, nous avons donc placé des récipients pour récupérer l’eau de pluie que nous analyserons plus tard.
L’activité extra-scientifique était un tour du système solaire et des galaxies avec Celestia.
En veillée nous avons fait une super partie de loup-garou géant ! Pour finir la soirée nous avons regardé la première partie du film Interstellar car il était impossible d’observer.

Mercredi 13 juillet
Jour de pluie. Aujourd’hui Maxime était de repos, et nous avons été répartis dans les différents groupes du camp. Certains ont visités des mines, d’autres ont fait des maquettes et pour les derniers du pilotage de drone. Les activités extra-scientifiques proposées étaient de l’orpaillage et des jeux en extérieur. La veillée était un jeu « murder ». Les observations étant toujours impossible nous avons finis de regarder Interstellar.

Jeudi 14 juillet
Octave du groupe drone est venu avec nous pour la journée. Le matin nous avons récupéré l’eau de pluie des récipients placés dehors depuis deux jours que l’on a filtrée pour espérer récupérer des micro météorites. Puis on a parlé des caractéristiques des astéroïdes et des différentes sortes existantes. Le midi lors du repas nous avons eu de la neige en haut du funiculaire ! L’après-midi nous avons fait une expérience pour calculer la vitesse de la lumière grâce à une tablette de chocolat et un four à micro-onde. Nous avons mesurer la distance entre deux zones fondues (équivalant à une demi longueur d’onde) et grâce à la fréquence du micro onde nous pouvons trouver la vitesse de la lumière, résultat : 294 000 km/s et quelques cuillerées de chocolat fondu.
Après le gouter nous avons fait un jeu ‘Vampyr’ et pour la veillée une ‘Sardine ‘. La météo s’est améliorée et nous sommes sortis faire des images de la Lune. Le froid et la fatigue ont eu raison des plus résistants. Couché à minuit, il faisait 4.5°C…

Vendredi 15 juillet
La fin du camp approchant chacun fini ses travaux en cours : traitement d’images de planètes, de galaxies ou de l’Observatoire de St Luc sur fond de Voie Lactée sont au programme.
Le soir nous avons de la chance, le ciel est dégagé. Un journaliste de Terre et Nature est venu nous rendre visite pour faire un reportage sur notre camp d’astronomie ! Il a passé toute la soirée avec nous et interviewé chaque participant au camp. Certains d’entre nous ont même pris la pose avec les télescopes pour illustrer son article.

Samedi 16 juillet
Nous passons la matinée à peaufiner nos traitements d’images astronomique et nous choisissons les meilleures d’entre elles pour les exposer lors de la retransmission qui aura lieu dans l’après-midi. Rémi et Edgar se lance même dans la création d’une affiche regroupant toutes les images que nous avons faites durant le camp.
Nous sortons une nouvelle fois le Dobson et les lunettes solaire pour montrer l’activité solaire au public composé de nombreux parents.
En fin de journée il est temps de faire les valises !
Pour la dernière soirée c’est une boum avec tous les hits de l’été, mais aussi de nombreuses chansons choisies pour tous les participants du camp, qui nous attend.

Dimanche 17 juillet
Il est temps de partir… après le petit déjeuner tout le monde se rassemble dans le hall de l’hôtel avec ses valises et chacun repart vers chez lui. Bonne fin d’été et bon ciel !

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également