Des pédologues en herbes…

Des enfants participent à la cartographie des sols du Massif Central au Centre de Séjours Scientifiques Europe d'Objectif Sciences International. Voir descriptif détaillé

Des pédologues en herbes…

Des enfants participent à la cartographie des sols du Massif Central au Centre de Séjours Scientifiques Europe d'Objectif Sciences International. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Après plus de deux années d’éducation aux sciences et de sensibilisation à l’environnement, plusieurs essais d’activités de découverte sur le sol et son écosystème se sont révélés particulièrement accessibles et attrayantes pour des jeunes dont la tranche d’âge se situe de 7 à 15 ans.

Le Journal de Bord

Introduction

L’intérêt pédagogique sur la prise de conscience de l’importance et de la préservation de ce milieu si souvent mal connu et ignoré des autres préoccupations environnementales est un premier élément fort. Nous verrons dans cet article que cette conscience passe par une approche ludique initiée par les enfants eux-même, un apprentissage de la rigueur ainsi que du sens de l’observation qui est primordial et particulièrement nécessaire à cette science.

La contribution de leurs travaux à un projet de caractérisation et de cartographie régionale détaillée ou à une échelle plus petite peut entièrement être prise en considération par les équipes spécialisées responsables de ces projets.

Objectif Sciences International s’inscrit dans cette démarche en contribuant ainsi à l’éducation des jeunes enfants sur une thématique à l’interface de la géologie, de la pédologie et de l’environnement et en participant au programme de cartographie et de connaissance des sols du Massif Central, coordonné par les services compétant de l’ENITA Clermont Ferrand et de l’Institut National de Recherche Agronomique (Services Infosol – Orléans).


Le site de prospection et les petits d’hommes

La localisation du Centre de Séjours Scientifiques Europe permet de prospecter des pédo-paysages distincts au cœur d’une zone de moyenne montagne qui s’étend du fond de la vallée de l’Ance (1’262 m) au sommet des Hautes Chaumes et du col des Supeyres. Ainsi, des zones de forêts naturelles ou plantées, mixtes ou d’épicéa, des zones de prairies et pâturages, des zones humides et des tourbières ont déjà fait l’objet de sondages tarières.

La poursuite des prospections permettra de mieux connaître les relations entre les sols et les différents écosystèmes biologiques et végétales. Par ailleurs des équipes de biologistes réalisent avec les enfants des inventaires faunistiques et floristiques sur ces différents sites (flore en 2007, papillons et ornithologie en 2009).

Une autre équipe mène une prospection archéologique sur un site à sol d’érosion (arène granitique) correspondant à une ancienne zone incendiée en 1946 (Clémet 1989). Cette zone a fait l’objet d’observations comparatives entre les zones érodées et les zones végétalisées (prairie hydrophile, zone à bruyère).

Des sites plus éloignés ont été sondés aussi au cours d’excursions géologiques sur la Chaine des Puys ou dans la vallée de la Dore entre Craponne sur Arzon et Allègre. Ces prospections permettent d’inventorier les types de sols rencontrés dans les différents contextes géologiques et topographiques.
Plus de 20 sondages tarières ont été réalisés au cours des séjours d’enfants, de 2007 à 2009 sur ces différents sites.



Cette activité n’est pas encore introduite systématiquement dans les programmes de recherches des enfants, mais intervient sur des réflexions et des recherches de compréhension du fonctionnement des différents écosystèmes. D’autre part ce sont les enfants eux-mêmes, à partir de l’évocation des sols et de la présentation des outils du Pédologue comme la tarière, qui demandent la prise en main de l’outil avec une impatience telle qu’elle ne peut que traduire une réelle motivation de leur part !


Un état des résultats obtenus

Cliquez sur la carte pour la voir en grande taille.



-  Cartographie des sondages tarières.

Chaque sondage a été localisé par GPS et retranscrit sur un système cartographique interne. Un descriptif plus ou moins détaillé a été enregistré permettant d’aboutir à la détermination du type de sol selon le Référentiel Pédologique Français (RPF).

Fiche d’observation pédologique





-  Etudes sur l’érosion des sols  :

Les observations de la zone des Bruladis permettent de se rendre compte de l’importance de la couverture pédologique dans la stabilité des zones végétalisées forestières, herbeuses ou de landes. Les îlots de végétations au milieu des zones érodées en disent long sur le rôle d’un sol naturel. Plus d’un mètre de différence entre un ilot boisé ou occupé par la bruyère et les zones érodées. Ce site présente donc ici un intérêt pédagogique très fort.

-  Variabilité des sols forestiers, et relation avec les étages végétales :

Un ensemble de placettes d’observation ont été mises en place depuis 2008 afin d’étudier et de suivre l’évolution de la biodiversité. Sept placettes qui se distinguent par leurs situations forestières et colonisations végétales, en lisières ou en zones de prairies. La détermination des sols est en cours, 2 placettes ont été actuellement identifiées en 2008 puis en 2009.

Poursuite des observations et projets à venir

Les observations des sols peuvent alimenter des projets à plusieurs niveaux :

- La cartographie détaillée des sols sur le Centre de Séjours Scientifiques

- Une cartographie des sols à moyenne échelle des environs du Centre de Séjours Scientifiques, des Hautes Chaumes au fond de la vallée de l’Ance.

- Des données localisées à l’échelle de la région pour compléter l’inventaire des sols et la cartographie au 1/250 000 des sols du Massif Central mené par l’ENITA Clermont et le service du GIS Sol de l’INRA-Orléans.

Le développement des activités en pédologie à partir du Centre de Séjours Scientifiques, grâce au multi-partenariat des maitres d’Œuvre de la cartographie régionales mais aussi des services techniques des différents organismes agricoles et forestiers locaux (chambre d’agriculture, ONF, CRPF, PNR…) peut concrétiser l’aboutissement d’une application d’un programme de recherche. En interne, cela amène à une réflexion sur l’opportunité de mettre en place un camp ou des classes sur les sols, la pédologie et la biodiversité dans l’un des deux programmes déjà existant UNIVERS et PERCEPTION. Nous rappelons qu’un protocole d’étude sur la bio-régénération des sols par la technique du BRF (Bois Rameaux Fragmenté) peut aussi permettre des approches sur le fonctionnement du sol.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également