Le monde des cristaux - Ecole La Selle La Forge

Voir descriptif détaillé

Le monde des cristaux - Ecole La Selle La Forge

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Mardi 1er Avril

Phase contact (2h) : La phase contact s’est effectuée pendant la visite du Montpeloux (20-25 minutes du centre). Les enfants ont pu découvrir un ancien site volcanique très bien mis en valeur ainsi que deux types de roche présentes : le basalte sous forme de prisme et le granite. On peut ainsi mettre en évidence la différence entre les roches (granite : on voit les cristaux à l’œil nu et le basalte : les cristaux sont minuscules sauf pour certains d’entre eux comme des cristaux verdâtre qui sont de l’olivine) et évoquer leur formation à savoir que ce sont des roches magmatiques. On a également expliqué la formation des prismes basaltiques ainsi que l’évolution du site.

Montpeloux

Montpeloux
Ca travaille dur !!

Phase de découverte (2h) : Partie qui s’est passée à l’intérieur. On a commencé par se présenter chacun à notre tour et évoquer nos connaissances dans le domaine et pourquoi avoir choisi ce camp par rapport aux autres. On a ensuite continué sur un jeu de piste dans tous l’étage sur un des critères d’identification des minéraux : la dureté. Il y avait deux équipes de six élèves. Ce jeu a consisté à trouver des objets (minéraux, bois, bouteille...) et mettre en place une échelle de dureté avec tous ces objets. Il y avait deux sortes d’indice : un indice de lieu pour trouver le prochain objet et un indice-définition qui définissait ce qu’était la dureté. De retour en salle, les enfants ont réalisé, par équipe, leur échelle de dureté avant de faire une échelle globale avec les dix objets trouvés. Comme ils nous restait un peu de temps, on a commencé à aborder d’autres notions comme la différence entre un minéral, un cristal et une roche et comment les différencier pour terminer sur la manipulation et l’observation des cristaux et minéraux que j’avais sorti pour l’occasion.

Classe
Mise en place d’échelle de Mohs

Classe
Quel sérieux !

Classe
Tout le monde s’y met !

Mercredi 2 avril

Phase d’approfondissement (2h15) : La journée a commencé par un tour de table avec le « quartz de parole » pour que chacun donne ses impressions sur ce qu’ils avaient vu hier, leurs commentaires et ce qu’ils voudraient peut-être faire. Ceci dans le calme pour éviter les débordements que j’avais eu la veille. Ainsi canalisé, on a continué sur un petit jeu permettant de récapituler ce qui avait été vu la veille. De nouveau deux équipes, une question avec réponses multiples, et surtout une réflexion commune dans les équipes avant de donner la réponse par une seule personne qui change pour chaque question. Pour chaque question, et donc réponse, on approfondit les thèmes, les concepts mis en avant. En milieu de séance, c’est à dire à la fin du jeu, on est sorti pour aller observer la roche qui entour le centre. Marteaux et loupes étaient le matériel principal pour cette mini-expédition. Les enfants ont cassé du granite et observé quels étaient les minéraux constituant cette roche. A la fin, certain essayer de comparer le granite qu’ils avaient avec un autre granite à proximité pendant que d’autre ont commencé à faire un volcan dans la neige. De retour en salle, on a commencé à évoquer les projets de recherche qui débuteront le lendemain matin. Trois groupes de quatre sur des thèmes qu’ils ont choisi : le quartz, la calcite et un autre groupe sur les cristaux « précieux » (améthyste et émeraude).


Jeudi 3 avril

Projet de recherche (2h30) : Les groupes ont commencé à se poser des questions sur leur sujet. Certains groupes ont écrit leurs questions pendant que d’autres n’ont fait que les évoquer. Ensuite, chaque groupe s’est réparti selon leurs besoins sur le logiciel « Mange-cailloux », les livres mis à disposition et la possibilité d’aller dans la salle Spip pour l’Internet. Beaucoup de questions sont revenues et des réponses ont été données soit en se dirigeant sur un des ateliers soit en donnant des notions pouvant nous aider. Exemple de la densité : un des groupes a réalisé une petite expérience sur comment calculer la densité du quartz (peser le quartz puis connaître son volume dans une certaine quantité d’eau) et comparer le résultat à celui du « Mange-cailloux ». Ouf, ils étaient équivalents à quelque chose près.

Classe
Même de ce côté là, on est sérieux.

Spip on cherche, on cherche

Vendredi 4 avril

Projet de recherche (1h30) : On a commencé la classe par une petite expérience pour différencier la calcite d’autres minéraux avec lesquels on peut le confondre (l’aragonite par exemple). L’expérience a consisté à mettre du vinaigre blanc sur chacun des cristaux et d’observer la réaction. L’effervescence est plus importante sur la calcite que sur l’aragonite.
La recherche a continué tout le reste du temps.
Une heure avant la fin de la classe, les enfants ont commencé à mettre sur poster les informations recueillies.

Phase de retransmission : Chaque groupe est passé sous forme de conférence devant les autres camarades de classe et la direction.

Nos partenaires

Voir également