Le monde des cristaux et des grottes - UNIVERS (du 22 Juillet au 5 Aout (...)

4 jeunes de 9 à 12 ans cherchent à comprendre la formation de cristaux de roches ainsi que celle des grottes du Vercors. Ils vont également (...) Voir descriptif détaillé

Le monde des cristaux et des grottes - UNIVERS (du 22 Juillet au 5 Aout (...)

4 jeunes de 9 à 12 ans cherchent à comprendre la formation de cristaux de roches ainsi que celle des grottes du Vercors. Ils vont également (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Ce séjour regroupe 2 camps, « Le monde des cristaux » (Nos apprentis géologues vont pouvoir observer, comprendre et fabriquer de véritables cristaux) et « Aux cœur des grottes » (suivre le parcours d’une goutte de pluie à travers le massif du Vercors) dont les thèmes se mélangeront au cour des 2 semaines. Ces 2 thèmes étant inclus dans le programme « GEOCLIM » les jeunes participeront à la création de « glaciaires » expérimentales pour sauver la fonte d’un petit glacier ! Autant dire que personne ne risque de s’ennuyer !

Le Journal de Bord

Dimanche 22 juillet 2012

Arrivée : Enfin poser ses valises ! Chacun a pu trouver sa place dans les chambres, mis des draps tout propres, rempli les placards et hop à la soupe ! Une petite présentation des animateurs et autres adultes a permis de mettre des noms sur toutes ces têtes presque aussi nombreuses que les jeunes participants.
Après le repas, une sympathique veillée avec des jeux pour se présenter et apprendre les prénoms de chacun. Puis la fatigue de la journée a pu s’écraser gentiment dans l’oreiller pour une bonne nuit de sommeil.

Lundi 23 juillet 2012

Phase contact

Après de brèves présentations pour les membres qui ne se connaissaient pas encore, on entame le séjour sur le thème du réchauffement climatique et de ses conséquences sur les glaciers et banquises, mais il semblerait que nos 4 petits scientifiques en herbe en connaissent déjà un rayon sur le sujet ! Puis le séjour démarre au quart de tour pour Léane, Emma, Matthieu et Paul avec un premier défi : «  Il faut sauver Mister Freeze  » !

Léane a une idée de génie



Comme il est important de faire les choses dans l’ordre et avec rigueur, par groupe de 2 chacun s’est penché sur une feuille pour élaborer un stratagème astucieux qui permettrait de sauver son Mister Freeze d’une fonte certaine pendant 6 minutes hors de son congélateur natal.

Les garçons en pleine réflexion














A la recherche de matériaux isolants

Une fois le projet bien en tête (et sur le papier !) il a fallut trouver le lieu idéal où déposer le « cocon salvateur » ? Ensuite bien sùr une courte promenade aux alentours a permis de rassembler les derniers matériaux nécessaires.


Matthieu architecte

Pour finir chaque groupe a réalisé son montage comme prévu et au top départ on y a glissé les Mister Freeze !










Après 6 longues minutes de suspens, le verdict est tombé : Mission accomplie pour Paul et Matthieu qui ont pu déguster des Mister Freeze encore glacés alors que les filles n’ont pu que « boire » les leurs… L’astuce d’isoler avec des pierres humides était donc nettement plus probant que de plonger les Mister Freeze dans de l’eau du robinet aussi froide soit elle…


Mais bon, on s’est tous régalé quand même, « N’est-ce pas Sophie ? »

Miam !



Joli petit clown !





En début d’après midi, les jeunes et les ados se sont mélangés pour participer à des « matchs d’impro » qui ont mis l’imagination ainsi que l’esprit de coopération de chacun à l’épreuve ! Une bonne partie de rigolade... N’est-ce pas Matthieu le petit clown ?




Phase découverte

En route vers l’or

Dans l’après-midi nous avons quitté le monde de Mister Freeze pour se concentrer un peu plus sur le monde des cristaux ! C’est alors qu’avec de vrais marteaux de géologues nous voilà partis pour casser des cailloux à la recherche de trésor...

Dans les alentours du centre, dans le lit d’un ruisseau très discret, se trouve un tas de morceaux de calcaire farci de cristaux de calcite et un petit gisement de schiste marneux où se cachent parfois quelques fossiles... Dur de repartir d’un tel paradis !

Apprenties paléontologues



Quel fossile !


Le retour des héros




















Le soir, après le repas, une grande veillée VAMPIRES a été organisée où chacun s’est bien amusé !

Mardi 23 juillet 2012

Phase approfondissement

Ce matin, pic-nique dans le sac nous voilà partis pour Chichilianne pour visiter un petit musée sur le parc du Vercors, au pied du Mont Aiguille.

Paul et le Mont Aiguille

Quelques jolis fossiles, cristaux, morceaux de roches ainsi que de nombreux jeux et quizz sur la faune et la flore du parc nous ont retenus toute la matinée.

Les garçons

Les filles


.







Pour midi nous avons retrouvé le groupe de Perception pour faire un petit pic-nique ensemble au pied de l’église du joli village de Mens.

Au travail les ptits génies !

L’après midi, après un grand jeu de « gamelle », retour sur le thème du réchauffement climatique, nos 4 chercheurs ont pour mission de fabriquer 3 glaciaires isolées de manières différentes afin de préserver le plus longtemps possible un morceau de glace (de la taille d’une boîte à glace environ...Mais cette fois pas comestible...dommage !).

Le projet

















Ils ont donc réfléchi à 3 montages différents et ont également défini le protocole de mesure de température.








Les ptits musclés

Une fois tout cela bien planifié, nous voilà repartis pour la petite forêt derrière le centre afin de collecter tous les matériaux nécessaires au projet c’est-à-dire des gros morceau d’ardoises, des bouts d’écorce et de la mousse. Autant dire qu’après une aussi belle récolte il faut de la force pour tout porter !

Observation de cristaux

De retour en salle, il nous reste donc un peu de temps pour observer au microscope les découvertes de la veille... C’est un peu magique de voir les cristaux de calcite d’aussi près !







Pour terminer la journée tranquillement, les ados ont rejoint les jeunes pour regarder un sympathique et joli film d’animation japonais : Le château dans le ciel (Miyazaki).

Mercredi 25 juillet 2012

Le matin, nous sommes partis en forêt avec le camp Perception. Nous avons capturé des insectes (comme par exemple des papillons ou encore des sauterelles) et d’autres bestioles. Nous avons aussi creusé plusieurs carottes de terre à différents endroits pour différencier la composition et l’acidité (le pH) du sol. Nous avons ensuite pique-niqué ensemble et nous sommes rentrés au centre. Au cours de l’après-midi, nous avons observé des cellules végétales et bucales ainsi qu’un cheuveu au microscope. Nous avons aussi regardé à la loupe binoculaire et classé les bestioles que nous avions capturées. Enfin, nous les avons relâchées et nous avons terminé les activités scientifiques. A la fin de la soirée, nous sommes allés regarder la suite du film que nous avions commencé la veille au soir.

Ce texte a été rédigé par Emma.

.

Jeudi 26 juillet 2012

Phase projet cristaux

Cette fois on entre dans le vif du sujet ; après avoir observé de beaux cristaux il est temps maintenant d’en fabriquer !!! Ce matin les 4 jeunes se transforment en véritables chimistes (avec blouses et lunettes, la classe !).

A vos marteaux !


L’objectif est de fabriquer des cristaux d’alun de potassium donc l’expérience commence par réduire en poudre des morceau de pierre d’alun avec des marteaux...





Emma, Léane, Matthieu et Paul







Puis on chauffe dans une casserole de l’eau déminéralisée pour y dissoudre ensuite la poudre obtenue jusqu’à saturation.

Apprentis chimistes







Et pour finir, on ajoute 3 gouttes de colorant alimentaire bleu puis on filtre le tout à l’aide d’un entonnoir et de coton. On laisse alors reposer la solution obtenue dans un petit coin pour observer le résultat demain matin... si tout se passe bien !


A la recherce de cristaux

autour de la mine de fossiles

Pour midi, nous sommes retournés dans le lit du ruisseau pour pique-niquer avec les autres 7-12 ans et en profiter pour casser quelques cailloux dans l’espoir de trouver quelques cristaux ou fossiles.




Comme il a fait très chaud, après manger l’heure était à la détente avec un grand jeu de « loup garou » à l’ombre.

Phase projet glaciaires

Puis on reprend l’activité scientifique avec l’objectif de fabriquer enfin les 3 vraies grandes glaciaires en suivant le projet définit ensemble mardi.
Alors hop tout le monde dehors dans l’herbe, on réunit le matériel et nous voilà transformés en petits bricoleurs à coup de scotch, ciseaux, ficelles...

bricoleuses

Paul-ystyrène !


.














Et voilà 3 belles glaciaires que l’on a déposé dans un petit coin à l’ombre sous les buissons, prêtes à accueillir leur glaçon dès demain matin !

La p’tite équipe !

Une glacière bien planquée

Vendredi 27 juillet 2012

Projet glacières

Cette fois il est temps de lancer le projet glacière pour de vrai. Nous sommes donc allés récupérer les « glaçons » dans le congélateur et nous les avons soigneusement placés dans les glacières. Nous avons ajouter les dernières finitions à chaque glacière…papier d’aluminium, système de goutte à goutte pour humidifier les pierres d’une glaciaire…

Attention froid devant !

goutte à goutte


.










Nous avons alors positionné des thermomètres-sonde dans chacune d’elle mais de façon à ce que la sonde ne touche pas directement la glace. Nous avons enfin pu relever les premières températures !

Glacière

l’heure des mesures


.









Puis nous avons rejoint notre salle qui se transforme en laboratoire pour effectuer une expérience dangereuse !

Produits dangereux !

Attention, manipulation de vanilline pure alors tout le monde porte lunettes blouse et gants réglementaires ! Nous voilà de vrais chimistes !







Près pour l’expérience !

L’opération consiste à déposer un peu de poudre de vanilline sur une lame mince et de la faire fondre à la chaleur d’une bougie chauffe-plat (expérience trop rapide et demandant une grande attention alors je n’ai pas pu prendre de photos de cette étape...dommage...) pour ensuite la placer soit au soleil pour un refroidissement lent, soit au réfrigérateur pour un refroidissement rapide. Nous observerons les résultat de la cristallisation de la vanilline dans l’après-midi.

L’expérience de la veille avec l’alun de potassium n’a malheureusement pas tout-à-fait marché comme prévu... On soupçonne le colorant alimentaire d’avoir modifié l’évolution du mélange...

Au lieu d’avoir des petits cristaux distincts nous avons juste retrouvé un petit tapis de cristaux au fond qui ressemble à peu de chose près au sucre qu’il reste au fond du bol de thé...

Matthieu

Emma






C’est tout de même un résultat ! On est là pour expérimenter.
Nous avons alors tenté de poursuivre l’expérience comme prévu (c’est-à-dire re-saturer la solution pour faire grossir les germes de cristaux déjà formés)...





Après un bon repas, les 7-12 ans ont eu la chance de fabriquer des fusées à eau qui s’envoleront le lendemain matin seulement.

Puis à 16h30 nous avons enfin pu observer au microscope les résultat de la cristallisation lente et rapide de la vanilline. La différence est flagrante, les cristaux en refroidissement lent ont eu le temps de se former alors ils sont plus gros, mieux organisés alors qu’en refroidissement lent les cristaux sont plus petits et leur forme est plus aléatoire...

Observation de cristaux

Observation de cristaux

Refroidissement rapide

Refroidissement lent


.

















.





Nous avons ensuite regardé une petite vidéo sur une grottes au Mexique « Naïca » où se trouvent les plus gros cristaux du monde !! (lien internet : http://spirit-science.fr/Matiere/cr... ).

Mesures de température

Puis pour finir, nous avons bien pensé à noter l’évolution de la température des glacières toutes les 2 heures environ.













Et le soir c’est la BOOM ! Le thème : « Chic et choc » (donc habillé chic mais avec un détail bien choc !).

Léane

Très chic Léane, ça te va très bien une culotte sur la tête !! Et Paul très classe le caleçon par-dessus le pantalon et la ceinture comme bandeau... Emma a 2 chaussettes différentes et Paul se promène avec des lunettes de chimistes.... Et tant d’autres idées farfelues encore...

Vivien et Matthieu !

.










Samedi 28 juillet 2012

Ce matin, avant d’attaquer les activités scientifiques, tout le monde s’est réuni dans le terrain d’en bas pour faire décoller les fusées à eau construites la veille. Spectacle très impressionnant !

Attention la fusée !

Fshhhhhhh !

Et on pompe !

Léane


Paul


.





























Préparation de la retransmission

Après avoir confirmé la totale disparition du glaçon dans 2 glacières et donc décerné la médaille à celle constituée de polystyrène et d’écorces d’arbre où un tout petit morceau a résisté, nous avons préparé la retransmission de l’après-midi. Matinée plutôt studieuse alors, avec graphique, confection de poster, organisation d’exposition de fossiles et cristaux de calcite...etc.

Puis l’heure du repas (des friiiiites !)...

A 14h on retourne à nos préparations et on installe les petits stand et affiches dans la grande salle. Nos 4 amis étaient très fiers de restituer tout ce qu’ils ont appris et fait pendant cette semaine !

Le groupe Cristaux au complet

Explication par Dr Matthieu


astronaume ?

Léane et Emma


Léane











Nous avons ensuite rangé les stands et nous sommes retournés en salle pour faire un petit bilan et rédiger ensemble le compte-rendu de la journée de mercredi passé avec le groupe perception.

Petit bilan de première semaine

Au sujet des glacières, c’est celle en polystyrène et écorce d’arbre qui a permis de conserver le plus longtemps possible le glaçon, surement parce qu’elle était plus « hermétique » que les deux autres. Celle constituée de mousse et de carton pourrait être améliorée affin de laisser moins rentrer l’air, le toit n’était pas isolé avec de la mousse. Pour la troisième faite de gros cailloux (ardoise) et enrobée de papier d’aluminium nous avions eu l’idée d’arroser régulièrement les pierres mais cela s’est avéré peu concluant. Cela mériterait de retenter l’expérience sans humidifier les pierres puisque c’était les matériaux qui avait le mieux marché pour le défi Mister Freeze !

Au sujet des cristaux, quel dommage que l’expérience d’alun de potassium n’ait pas fonctionné, il faudra donc retenter sans colorant pour identifier si c’était bien lui le coupable ! Par contre, les cristaux de calcite récupérés près du ruisseau sont magnifiques, c’est la semaine prochaine en abordant le thème des grottes qu’on pourra mieux comprendre le secret de sa formation.

Dimanche 29 juillet 2012

Aujourd’hui, rando pour tout le monde et au programme « le tour du lac de Monteynard » ! L’heure de réveil est fixée à 7h... dur dur... Puis après plusieurs aller-retour de minibus tout le monde est près pour embarquer dans un petit bateau qui nous dépose au début de la rando de l’autre coté du lac.
Puis c’est parti, une belle journée de soleil en perspective ! Le chemin passe alors sur 2 passerelles perchées à plus de 80m de la surface de l’eau !
Un petit champs nous a accueilli pour un bon pique-nique et une longue pause après une belle montée. La suite s’est ponctuée de montées, descentes et petites pauses le temps de jouer au « loup garou ». Et pour finir une longue pause au bord de l’eau le temps de construire des murailles en cailloux, trouver des cristaux et se tremper les pieds, juste à coté des nombreuses planches à voiles et kite-surf qui profitent du vent.
Retour au centre, ce soir c’est « tous au lit » pour être sûr d’être bien en forme pour attaquer la semaine suivante.

Nos partenaires

Voir également