Star Finder du 9 au 16 juillet 2017

9 graines d'astro-loveurs âgées de 11 à 15 ans ont décidé de s'intéresser de plus près au ciel et à l'univers en venant au centre de séjours (...) Voir descriptif détaillé

Star Finder du 9 au 16 juillet 2017

9 graines d'astro-loveurs âgées de 11 à 15 ans ont décidé de s'intéresser de plus près au ciel et à l'univers en venant au centre de séjours (...) Voir descriptif détaillé

9 participants de 11 à 15 ans
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Mauvais temps, mais forte motivation !

Introduction

Pendant ce séjour, nous laissons le choix aux apprentis chercheurs de l’objet qu’ils souhaitent étudier. Ils collecterons leurs informations par recherche bibliographique, puis par observation directe quand c’est possible.

Le Journal de Bord

Dimanche 9 Juillet

Nous sommes bien arrivés au camp, certains avec nos parents et d’autres en train avec l’animateur de Minéo. Ensuite, nous nous sommes installés dans nos chambres et le premier de nos défis scientifiques a été de faire tenir toutes nos affaires dans les placards ! Le soir, après avoir mangé, nous avons fait une veillée quizz aux questions tarabiscotées pour apprendre à se connaître. Malheureusement, nous avons eu beau souffler sur les nuages, il a fallu se coucher sans observer ce soir.


Le premier repas, tous ensemble.

Contact

Lundi 10 Juillet

Ce matin, le temps n’était pas propice à la sortie de nos télescopes, alors nous avons commencé par découvrir les bases de la météo en astronomie, puis nous avons appris à nous servir du logiciel « Stellarium » pour planifier une observation. Ensuite, nous avons un peu mis en commun les connaissances de chacun et décidé ce que nous aimerions connaître à la fin de la semaine. Après quelques débats, il est apparu que nous voulions tous en savoir plus sur les constellations et le fonctionnement des télescopes.

Photo : le groupe découvre la salle d’astronomie et le magnifique système solaire gonflable : un occasion de réviser ses classiques.

Après manger, nous avons commencé par identifier les constellations les plus connues (Grande et Petite Ourse, Cassiopée, Bouvier...). Puis nous avons construit un modèle en trois dimensions de deux constellations : La Grande Ourse et Orion.

Et un peu de sport sous la pluie, même pour ceux qui voulaient rester collés aux constellations !

Comme un gros orage a éclaté pendant le repas du soir, nous avons une fois encore dû nous retenir de dégainer les télescopes, et nous avons fait une veillée « Loup Garou » à la place.

La veillée

Mardi 11 Juillet

Ce matin, nous avons appris à monter un télescope, et l’importance d’avoir une boussole et un niveau sur soi. Nous avons aussi discuté des différents types de télescopes existants. Par exemple la « lunette » qu’avait apporté Isaac s’est révélée être un petit télescope de type Cassegrain !

L’après-midi, nous sommes montés avec le funiculaire à l’observatoire François Xavier Bagnoud, juste au dessus de Saint-Luc. Là bas, Michael nous attendait avec une conférence sur le Soleil, il a du improviser un petit peu car il n’a pas pu nous monter d’images à cause de la mise à jour de son ordinateur. Mais ce n’est pas grave, nous avons pu lui poser tout plein de questions, et que nous pouvions voir une jolie tache solaire quand elle pointait son nez entre les nuages. Nous avons aussi vu le spectre solaire, et les bandes noires manquantes qui en sont la caractéristique.

Tous le groupe devant l’observatoire. On voit en arrière plan le mur des constellations.

Après sa conférence, Michael nous a emmenés voir le toit de l’observatoire. Là haut, nous avons vu la lunette qui permettait de voir le Soleil en bas, et le télescope qui servira pour les prochaines observations. Grâce à notre activité du matin, nous avons tout de suite reconnu le type de télescope : il s’agit d’un Dobson !

Le soir, c’était le tour de nos quatre premiers chanceux d’aller à l’observatoire : Claire, Guillaume, Hector et Sasha ont pu observer successivement Jupiter et ses quatre lunes les plus brillantes (à l’occasion, Guillaume s’est rendu compte que Manon avait dit une bêtise la veille : elle nous avait dit qu’il y avait 59 lunes autour de Jupiter alors qu’il y en a en fait 69... Mais bon, on lui pardonne.), puis la nébuleuse de l’haltère, l’amas globulaire d’Hercule, et enfin Saturne et ses anneaux ! Il faisait vraiment très froid là haut alors on était bien contents de retrouver nos lits.

Début du projet

Mercredi 12 Juillet

Ce matin, chacun s’est lancé dans un recensement de toutes ses connaissances sur le sujet qu’il a choisi de traiter. Enora et Claire sont très intriguées par la lumière, Ryan et Joakim veulent comprendre la vie des étoiles, Guillaume et Isaac se penchent sur les étoiles à neutron , Sasha étudie les nébuleuses planétaires, Léonard explore les constellations, et enfin Hector lit tout ce qu’il peut sur les trous noirs.




Tout le monde au travail !

L’après-midi, nous sommes partis avec le groupe architecte pour faire la randonnée des planètes. Nous avons passé bien vingt minutes à comprendre le fonctionnement du cadran solaire et nous n’avons pas pu obtenir une précision meilleure que 15 minutes. Les rendez-vous ne devaient pas être bien précis avant l’invention des montres !
Nous avons découvert que l’échelle entre la taille des planètes et la distance qui les sépare n’est pas la même. Il faudra donc nous méfier : avec cette randonnée, on peut avoir une image un peu fausse du système solaire.
A l’heure du goûter, nous n’avions atteint qu’Uranus (en partie à cause de notre temps passé au niveau du cadran solaire, et aussi un peu parce que les architectes n’arrêtaient pas de s’arrêter pour dessiner tout partout). Alors nous avons décidé de rentrer à l’hôtel sans prendre le funiculaire.

Le soir, c’était au tour de Enora, Ryan, Joakim, Isaac et Léonard de monter à l’observatoire. La nuit était un peu plus nuageuse, mais bien noire car la Lune avait décidé de rester derrière les nuages. Nous avons vu les mêmes objets que les autres, et en plus nous avons eu le droit à une petite présentation sur la nébuleuse du Calamar. La nuit était encore une fois bien froide.

Jeudi 13 Juillet

Aujourd’hui, nous avons commencé à planifier la retransmission de notre travail. Nous avons décidé d’utiliser le travail de Ryan et Joakim comme un fil rouge pour notre conférence, car au fond, tout notre petit groupe de recherche s’intéresse aux différentes étapes de la vie d’une étoile.

Ce soir, nous sommes tous montés à l’observatoire. Le ciel était très nuageux et l’orage faisait de gros éclairs vers l’Est. Heureusement, Michael a su détendre l’atmosphère (c’est le cas de la dire) avec de somptueux jeux de mots. Grâce à lui, nous n’oublierons pas que la constellation du sagittaire a une forme de théière car « Le Sagittaire, on s’en souvient comme si c’était hier ».

Vendredi 14 Juillet

Aujourd’hui, c’était le jour de repos de notre animatrice astro, Manon. Alors nous avons travaillé en autonomie, certains à la réalisation de la conférence du lendemain, et d’autres à la décoration de posters présentant le résultat de nos recherches.

Le travail en autonomie.

Retransmission

Samedi 15 Juillet

Aujourd’hui, c’était le jour des retransmissions, alors nous avons finalisé nos magnifiques posters et révisé notre conférence sur la vie des étoiles ce matin.

L’après-midi, nous avons commencé par regarder les Minéos : ils nous ont fait une démonstration de broyage de pierres, puis nous ont décrit les étapes à suivre pour obtenir du plomb. Ensuite, nous avons écouté les enfants du séjour Architecte du Futur sur leur projet de construction d’un hôtel sous-terrain pour profiter de l’inertie thermique de la terre.

Ensuite, c’était notre tour de présenter nos posters, puis de montrer notre conférence sous le regard attentif des parents de Ryan et de Joakim.

Notre public

Les conférenciers au moment des questions finales.

Après notre conférence, nous avons pris le temps de personnaliser un T-shirt aux couleurs de l’astro (ou non pour certains, ce n’était pas obligé). Ce sera notre petit souvenir car la moitié du groupe part demain aux aurores pour de nouveaux ciels !

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également