Traces et Cristaux de neige du 21 au 28 février 2010

Anne, Carla, Marc, Clément, Louis et Erwann sont venus à Saint-Anthème pour réaliser un Séjour Scientifique et sportif avec pour élément (...) Voir descriptif détaillé

Traces et Cristaux de neige du 21 au 28 février 2010

Anne, Carla, Marc, Clément, Louis et Erwann sont venus à Saint-Anthème pour réaliser un Séjour Scientifique et sportif avec pour élément (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Lundi, 22 février 2010

Après notre voyage et notre première soirée sous le signe du loup-garou, nous avons passé une bonne nuit.

Ce matin après un solide petit déjeuner et un forum pour faire le point sur le déroulement du séjour, nous avons remarqué que le réchauffement planétaire engendrait la fonte des glaciers continentaux, alors nous nous sommes rendus en salle d’activité où Raphaël nous a lancé le défi suivant : à partir de différents matériaux possibles, construire une boîte capable de conserver de la neige à l’intérieur le plus longtemps possible. Pour ce faire, nous avons pu utiliser du polystyrène, des boîtes d’œufs, des plaques de plexiglas...
La nôtre ressemblait à un cube enrobé d’aluminium.

Boîte et température ?

Après avoir achevé nos chefs d’œuvres d’ingéniosité, nous sommes allés déjeuner avec la satisfaction du travail accompli.
Après un temps calme (durant lequel nous avons jouez au tarot africain), nous nous sommes préparés à aller à la station de ski de Prabouré, où nous avons pu observer des traces dans la neige après avoir fait une grande bataille de boules de neige ! Puis nous sommes rentrés, nous nous sommes douchés, changés et rhabillés.
Après un excellent dîner où il y avait même de la fourme d’Ambert (un fromage régional bien connu ici et qui porte le nom de la sous-préfecture du Puy-de-Dôme, la ville d’Ambert situé à une vingtaine de kilomètres de Saint-Anthème), j’ai appris que la belote était un très bon jeu tant que l’on se souvient de l’ordre de supériorité des cartes...
Exténués, nous nous sommes affalés sur nos lits, bercés d’un doux sommeil.

Rédigé par Clément.

Mardi, 23 février 2010

Ce matin nous avons poursuivi nos activités scientifiques, nous avons tenté de mettre en place un protocole pour réaliser les conditions nécessaires à la fabrication de cristaux de neige.
Pour cela nous nous sommes aidé avec la carboglace qui équivaut au dioxyde de carbone (CO2) sous forme solide et communément appelé glace carbonique.
Sa température est environ à -78°C .
Mais nous n’avons pas réussi à obtenir des cristaux !:-(

Rédigé par Louis.

boîte à cristaux et carboglace

Ensuite après un bon déjeuner et un temps libre, nous sommes montés à la station de montagne de Prabouré pour faire du ski, on en a bien profité et on s’est bien amusé.

L’équipe de choc

Mercredi, 24 février 2010

Nous avons commencé à élaborer notre projet, à savoir les systèmes de glisse sur la neige. Nous avons ainsi défini qu’un bon fartage différait selon que la neige était humide ou sèche.
Il devait dans tous les cas être hydrophobe=qui repousse l’eau (l’inverse d’hydrophile qui attire l’eau), principe qui a donc été étudié avec le principe de mouillabilité (la mouillabilité représente l’aptitude qu’a un liquide à occuper la plus grande surface possible lorsqu’on le dispose sur une surface solide et donc à mouiller la surface).
Reste à trouver quel(s) matériaux feraient le meilleur fart artisanal...!

L’après-midi nous avons été skier.
Tout le monde est rentré bien fatigué, mais demain il faudra être en forme car le programme risque d’être chargé !

Rédigé par Anne.

Jeudi, 25 février 2010

Ce matin nous sommes retournés faire du ski avant que toute la neige ne fonde !

Cette après-midi nous avons réalisé une activité autour de la construction d’Igloo comme de jeunes architectes, c’est plutôt sympa, cela nous a permis de pousser nos réflexions sur la notion d’isolation !

Tous ensemble

Résultat : notre Igloo

Vendredi, 26 février 2010

Aujourd’hui, nous avons commencé à faire du fart artisanal.
Nous avons pris un vieux monoski H.S et avons entamé les essais.

1) On a mis du « FREE spray magique ». Bon fart mais peu économique (on aurait vidé la bouteille en une journée)

2) Ensuite on a appliqué sur le monoski de la graisse à coups de pinceaux !
Résultat : ça ne glissait même pas ! :-(

3) Puis on a mis de l’huile de moteur...ça glissait un peu...

Après, objectif les pistes ! On a porté le monoski et nous avons continué les essais !
Conclusion : le monoski glissait mieux sans rien !

Après, on a fait les cinglés sur le monoski et on est rentrés épuisés, mais heureux !

L’après-midi, on a fabriqué notre fart, un mélange de cire et de graisse...beurk !

Puis on a fait une super veillée astronomie et la journée était finie !

Vivement demain !

Rédigé par Carla.

Samedi 27 février 2010

Ce matin nous avons poursuivi notre projet de recherche et préparé notre retransmission du début d’après-midi.

Après le déjeuner, nous avons présenté notre vécu scientifique pendant le séjour à notre auditoire.
Nous avions préparé plusieurs affiches explicatives avec des schémas et des définitions, nous avons aussi présenté des expériences, des observations microscopiques et les résultats concrets de notre recherche sur notre fart artisanal.

C’était un moment très sympathique, on a même rigolé en se rappelant les bons moments passés pendant ces activités scientifiques.

On nous a posé un tas de questions, on nous a fait répéter plusieurs fois nos explications de manière à ce qu’elles soient bien comprises et à la fin on nous a félicité pour tout ça !

Après on s’est préparé pour retourner une dernière fois à la station de Prabouré, on a pu faire nos derniers essaies de glisse avec notre fart artisanal, ainsi qu’une dernière bataille de boules de neige et une dernière visite de notre igloo et de la forêt de Prabouré !

De retour sur notre hébergement nous avons dû préparer nos valises pour le départ du lendemain matin.

Avant d’aller nous coucher, nous avons réalisé une dernière veillée en mode match d’improvisation, c’était génial !

Dimanche 28 février 2010

Après un réveil assez tôt et un trajet en minibus jusqu’à Saint-Etienne, nous avons pris le train pour Paris où nous avons pu retrouver nos familles et rentrer dans nos chez nous !

Certain-e-s d’entre nous pensent déjà revenir sur un prochain séjour, ce serait sympa de s’y retrouver !

Bon retour à tous, bonne continuation dans vos expériences scientifiques et dans votre vie de tous les jours, en espérant pouvoir vous dire à la prochaine et cela j’espère avec un grand plaisir, ce sera en tout cas le mien ! :-)

Rédigé par Sébastien.

Nos partenaires

Voir également