Au coeur du Vortex - Le traitement de l'eau au coeur du développement (...)

Voir descriptif détaillé

Au coeur du Vortex - Le traitement de l'eau au coeur du développement (...)

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Participants
DUCOMBS Guillaume
DUMOND Morgane
HENRARD Marie

Le Journal de Bord

Dimanche 3 Juillet

Arrivée

Tout le monde était présent et arrivés à bon port pour ce premier repas sur le centre. Une première veillée aura permis à chacun de se rencontrer et afin de découvrir les lieux. Les activités scientifiques s’effectueront en petits groupes alors que les activités de plein air pourront se réaliser avec les autres séjours.

notre fournisseur d’accès internet a quelques difficultés à nous garantir une connexion fiable actuellement et semble faire son maximum. Cela explique le petit décalage de publication des informations.

Lundi 4 Juillet

1. Phase contact

Après une première nuit dans le centre de séjours scientifique, et après le petit déjeuner, nos équipes ont pu planifier la journée autour d’un premier forum. Ensuite de quoi chacun a découvert ses lieux d’activités scientifiques (labo, forêt...) pour démarrer par la phase contact !

- Les objectifs : A partir d’une eau volontairement polluée d’ingrédients inconnus, l’équipe de néo-hydrologues doivent pouvoir séparer et identifier les différents éléments.
- Où : Laboratoire Vortex
- Le matériel : entonnoir, papier filtre, pipettes, récipients, plaque chauffante...

  • (...)

La journée a débuté par la découverte de la salle et du matériel. Nous étions juste derrière le bureau de la directrice dans une petite pièce remplie d’objets en tout genre... sauf des instruments de chimie. Et nous n’avions que de l’eau chaude à partir du robinet.
En première expérience, notre animateur nous a demandé de filtrer une eau sale contenant : de l’huile, des graviers, de la limaille de fer et du sel (dissous dans l’eau).

Nous avons commencé par enlever l’huile à la pipette ; on aurait ensuite put enlever la limaille de fer grâce à un aimant mais nous l’avons séparée de l’eau en même temps que le gravier, et ce, grâce à un filtre à café. En second lieu, nous avons voulu supprimer le sel (qui, précisons bien, était dissous dans l’eau) par évaporation grâce à un système de notre invention...

Matériel : des bouteilles d’eau froide + une casserole + une plaque chauffante +trois entonoirs + un tuyau + une corde + une bouteille (pour recueillir le liquide) + deux éponges.

… dont l’efficacité reste à prouver.

Après filtrage, nous avons bu, euh... vu les trois mililitres d’eau recueillis et avons découvert que la bouteille utilisée contenait des gouttes d’huile ! Beurk !
Nous avons ensuite fait la vaisselle et rangé la salle (épongé par la même occasion) puis nous sommes allés manger.

L’après-midi, nous sommes sortis dans le parc du centre voir les deux grands vortex des lieux. L’un d’eux est modulable, c’est-à-dire que l’on peut en changer le haut,et le bas

De retour dans la salle, nous avons étalé nos projets :
trouver une solution pour dessaliniser l’eau (autrement que dans la matinée)
créer un vortex plat
créer un vortex avec une hélice en mouvement se servant de la force du vortex pour produire de l’électricité
créer un vortex montant (avec arrivée d’eau en bas) avec une hélice qui donnerait le mouvement
faire une sortie à la station d’épuration
ranger la salle
Après avoir cherché une solution dans les archives pour dessaliniser l’eau, nous avons testé plusieurs maquettes.

IMG 0762

2. Phase Découverte

Mardi 5 Juillet 2011

Nous avons commencé la journée en dessinant les croquis nécessaires à la réalisation de nos projets.
Nous nous sommes chargés de nos propres idées : Marie s’est occupée du vortex montant à hélice fixe, Guillaume du vortex plat et moi (Morgane), du vortex permettant de créer de l’électricité.
Puis on est passés au bricolage ; nous avons fouillé la salle afin de trouver des éléments dont nous avions besoin pour construire nos propres maquettes. C’est comme ça que nous avons trouvé pas mal de vieux tuyaux, de pistolets à eau cassés, de bouteilles, de pots en tout genre...
Nous n’avons commencé la construction des maquettes qu’en début d’après-midi, la plupart du temps en trafiquant les anciennes.

C’est également mardi, en lisant et re-lisant les archives, que nous avons eu l’idée de rédiger notre propre journal de bord à l’intention des nouveaux animateurs ne sachant que faire comme programme et des futurs participants au camp du vortex.
Et c’est à moi que le rôle de scribe a été confié.

Vers vingt-trois heures, nous sommes allés observer les étoiles au sommet de la station de ski avec le camp d’astronomie.
En rentrant (vers une heure du matin), nous avons trouvé le centre fermé.
Et nous n’avions même pas de réseau pour appeler quelqu’un !
Les deux animateurs qui nous accompagnaient ont songé à dormir dehors, étant donné que nous avions tous nos duvets, mais j’ai trouvé la porte du réfectoire laissée ouverte. Ouf !

3. Phase Approfondissement

Mercredi 6 Juillet

C’était le jour de congé de notre animateur mais nous avons tout de même obtenu l’autorisation de rester dans la salle et d’avancer nos projets. Un autre animateur est passé nous surveiller.
En gros, nous avons défini le matériel dont nous allions avoir besoin pour nos vortex. Nous avons fait une liste, mais certains éléments ne sont pas arrivés avant une grosse semaine.
Entre questions et idées loufoques, nous avons nettoyé et rangé notre salle.
En fin de matinée, nous sommes sorti scier un morceau de gros tube de canalisation qui a servi de base pour notre vortex plat.

Après mangé, nous avons découpé deux autres petits tubes pour les autres vortex et les plaques pour les fermer ; pour finir, nous avons poncé et limé le tout.

4. Le Projet de Recherche

Jeudi 7 Juillet

Nous avons accueilli le camp astrologie dont l’animateur était en congé et nous leur avons expliqué nos projets et les vortex en général.
Nous avons terminé de poncer les morceaux découpés la veille dans l’atelier qui est l’ancienne salle vortex. J’ai également construit une hélice... mais j’ai du tout défaire car j’avais mal vissé les pâles !!!
Au passage, nous avons réparé le Sablier-à-Vortex (S.V.) et changé ses bouteilles qui étaient percées.
L’après-midi, nous avons fait un goûter avec le camp astronomie ; leur animatrice a du régler le problème d’une overdose de café...

Matériel : des bouteilles d’eau froide + une casserole + une plaque chauffante +trois entonoirs + un tuyau + une corde + une bouteille (pour recueillir le liquide) + deux éponges.

Vendredi 8 Juillet

4.3. Expériences

Nous sommes allés à l’atelier découper les plaques manquantes à la fabrication de deux de nos vortex et nous avons fini et collé le vortex plat. Plus qu’à laisser sécher durant vingt-quatre heures...
En bref, nous avons scié, poncé, collé, troué, percé, découpé, vissé, soudé, troué (et j’en passe) toute la matinée dans le but de créer des vortex potables.
Entre manipulations et autres, j’ai un peu rédigé le journal...

Après mangé, nous avons mis en marche un des gros vortex du centre. Nous avons installé plus de trois pompes, une dizaine de tuyaux et deux bacs d’eau d’une centaine de litres.
La moitié des autres camps est sortie nous voir.
Nous avons lancé le vortex, mais l’effet était peu saisissant ; le vortex était peu visible. Nous avons décidé de recommencer le lendemain.

Samedi 9 Juillet

Aujourd’hui, nous avons rangé l’atelier et la salle pour la venue de l’équipe de TF1. J’ai mis à jour notre journal entre deux. Nous avons également préparé un stand avec notre Sablier à Vortex et d’autres choses, mais nous n’avons pas été filmés. Par contre, les vortex ont interressé les 7-12 ans et leurs parents.
Au passage, notre S.V. s’est cassé en deux et le jounal s’est à moitié noyé. Sinon, ça s’est bien passé...
En fin d’après-midi (car nous avons tenu le stand toute la journée), nous avons relancé le gros vortex ; avec plus de succès cette fois. On a créé un beau vortex efficace de surcroît et même trouvé un crapeau !

Lundi 11 Juillet

Petit point : hier, nous sommes partis en randonnée alors nous n’avons pas fait Atelier Scientifique. Belle randonnée d’une demi-dizaine d’heures sous la pluie ; et sans camping au final.
Sinon, aujourd’hui c’est encore le jour de congé de notre animateur. Je suis allée en SPIP où j’ai tapé ces lignes.
Guillaume a essayé son vortex plat ; ça a bien fonctionné, un peu plus de pression et il filtrait parfaitement !J’ai fini de fabriquer mon hélice pour vortex et cette après-midi j’ai collé le socle du vortex créateur d’électricité.
Nous sommes passés voir les astronomes qui essayaient de construire Mars et peignaient les feuilles qu’ils allaient ensuite coller sur leur planète.

4.1. Observations et travaux antérieurs

4.2. Problématiques et Hypothèses

Date du jour

4.4. Résultats

4.5. Interprétation - Ouvertures - Conclusions

4.6. Bibliographie

Date du jour

5. La retransmission

6. Bilan



Photos / Vidéos

PTDC0031

PTDC0033

PTDC0034

PTDC0036

PTDC0040

vortex

IMG 0759

PTDC0003

PTDC0004

PTDC0019

Nos partenaires

Voir également