Séjour ski et cristaux de neige du 24 février au 2 mars 2013

Ceci est le journal de bord du séjour ayant lieu dans les alpes pour découvrir un peu plus les mystères de la nivologie et l'influence des (...) Voir descriptif détaillé

Séjour ski et cristaux de neige du 24 février au 2 mars 2013

Ceci est le journal de bord du séjour ayant lieu dans les alpes pour découvrir un peu plus les mystères de la nivologie et l'influence des (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 24 février

Nous nous sommes tous retrouvés entre 16h et 17h dans le centre à Domancy, en Haute-Savoie, tout près de Chamonix et au pied du Mont Blanc !
Nous sommes 7 participants, 3 filles : Florelle, Alexie et Jeanne, et 4 garçons : Loïc, Armand, Vivien et Elias.

Après un bon goûter lors duquel nous avons fait connaissance, nous avons pris possession des lieux et de nos chambres où nous nous sommes installés. Celles-ci sont assez grandes et chaleureuses.

Nous avons dîné tous ensemble, puis nous nous sommes réunis dans la salle d’activités pour faire une veillée « contact », lors de laquelle divers jeux nous ont permis de faire plus ample connaissance.

Enfin, une bonne nuit nous attend et nous serons ainsi en pleine forme demain pour commencer notre séjour « Ski & cristaux de neige » !

Lundi 25 février

Nous nous réveillons pour notre première journée dans la vallée de Chamonix. Le Mont Blanc n’est toujours pas visible mais nous avons bon espoir car les nuages commencent à se dissiper en dessous du soleil qui se réveille entre les sommets.

Après notre petit déjeuner, nous nous retrouvons pour le forum. C’est un temps du matin durant lequel tout le monde s’exprime et partage ses avis et envies, ses désagréments et requêtes. Nous prenons connaissance de notre mission matinale : la construction d’un quinzee !

Phase Contact

Le quinzee est un gros tas de neige bien tassée avec des bouts de bois plantés. On choisit ensuite le bon côté pour creuser l’entrée, c’est-à-dire le coté du quinzee le plus abrité du vent car nous construisons un quinzee pour s’isoler de la surface et pourquoi pas dormir dedans….




Nous y sommes arrivés et oui, en effet, malgré le fait que notre maison soit en neige, il fait 4 degrés de plus dedans que dehors : nous avons mesuré la température extérieure, celle-ci était de -4,5°C tandis qu’à l’intérieur du quinzee, le thermomètre indiquait 0°C !

Phase découverte

Dans l’après-midi nous nous sommes baladés en raquette à neige sous le soleil et là, dans un coin et de manière assez rapide, nous avons vu le Mont Blanc (on sait que c’est lui car c’est le plus haut), des glaciers (ils ont une surface craquelée à la différence des autres montagnes enneigées où la neige est lisse).





Pas si facile les raquettes !

Puis, en regardant le paysage nous avons parlé du cycle de l’eau….. Après le gouter, le vrai pas le Dôme, nous avons rejoué le cycle de l’eau devant une caméra, Hollywood version Haute Savoie, que du bonheur !

A la veillée, nous avons joué à plusieurs petits jeux dont celui des anecdotes (comme hier mais cette fois, c’était nos histoires à nous que l’on devait mimer et puis savoir à qui celles-ci étaient arrivées). Nous avons fini sur un loup garou, on s’est bien marrés, puis nous sommes allés nous coucher !!!

A demain !

Mardi 26 février

Ce matin, dès le petit déjeuner, un grand ciel bleu nous permit d’apercevoir le Mont Blanc…enfin dévêtu des nuages !

Phase Approfondissement 1

Après le traditionnel forum, s’est déroulée l’activité scientifique de la matinée. Nous nous sommes séparés en deux groupes, le premier observait au microscope des lames minces de cristaux de neige fossilisés, tandis que le second groupe était dehors afin de récolter de la neige pour ensuite l’observer au microscope.
Nous avons également comparé différentes photographies de cristaux de neige et nous avons ainsi découvert qu’il existait 3 types principaux de cristaux : les étoiles, les aiguilles ou colonnes, et les plaquettes, et qu’ils ont tous un point commun : la forme hexagonale. C’est la combinaison de plusieurs paramètres tels que la température et l’humidité, qui participe à la formation des cristaux et qui leurs donnent leur forme et leur taille différente.

Ensuite, nous avons essayé de comprendre pourquoi l’eau solide flotte dans l’eau liquide, pourquoi nous glissons sur la neige et enfin comment de l’eau peut rester liquide bien en dessous de 0°C.

Après cette activité, nous sommes allés à Combloux chausser les skis !

Nous avons pique-niqué tous ensemble au soleil, il faisait doux, c’était très agréable, mais impatients de skier, nous sommes vite retournés sur les pistes, jusqu’à 16h30.

Après un goûter qui fut le bienvenu, nous sommes rentrés au centre et nous avons participé à une activité scientifique : afin de comprendre comment se forment les cristaux de neige, nos animateurs nous ont expliqué quels étaient les différents changements d’état de l’eau tels que l’évaporation, la fusion, la solidification, la liquéfaction, la condensation et la sublimation. Puis, en reconstituant un puzzle des différents cristaux et en complétant un texte à trous sur leur formation, nous avons pu mettre en commun les différents éléments appris depuis notre arrivée sur la formation de ces magnifiques cristaux de neige !

Ce soir, la veillée était magique (et fraîche !) : c’était une veillée astronomie ! Nous avons pu observer la Lune et Jupiter, car le ciel était bien dégagé.

Le télescope, les astronomes, et la lune !

A demain pour la suite de notre séjour enneigé !

Mercredi 27 février

Nous avons bien dormi après la belle journée d’hier et la soirée passée la tête dans les étoiles ! Mais en début de matinée, pas de vue sur le Mont Blanc pour nous accompagner, car nous sommes dans le brouillard !

Phase Approfondissement 2

Nous sommes allés à Combloux juste après le petit déjeuner, pour y faire notre activité scientifique en tant que jeunes nivologues en herbe !

En passant, nous n’avons pas pu résister à l’élégance de ce massif (c’est bien le Mont Blanc !).

Nous avons effectué une coupe dans le manteau neigeux afin d’observer les paramètres suivants : hauteur de neige, forme des grains, dureté, humidité, densité et température. Ainsi, nous avons constaté qu’il y avait différentes couches de neige, on appelle cela la métamorphose du manteau neigeux.


Sans oublier de tester et d’améliorer nos pistes de luges !

L’après-midi fut consacrée au ski, nous avons descendu des pistes bleues et rouges, et au sommet d’une piste, nous avons eu un panorama à 360°C sur la chaîne des Aravis, la chaîne des Fiz et l’imposante chaîne du Mont Blanc !


Après un bon dîner qui s’est terminé par un excellent gâteau au chocolat pour fêter l’anniversaire de Florelle qui a eu 8 ans aujourd’hui, nous nous sommes installés dans la salle d’activités où nos animateurs nous ont projeté des vidéos présentant les 3 types d’avalanches : avalanche de poudreuse, avalanche de plaque et avalanche de neige humide (ou de fonte). Certaines d’entre elles étaient particulièrement impressionnantes ! Nous avons également abordé la notion de risque en montagne.

Avant manger, nous avons fait un de nos jeux préférés : une sardine. Le but est de retrouver la seule personne qui s’est cachée et de se cacher avec lui.

Et pour finir la soirée, nous avons fait le jeu des alibis !

Vivement demain pour notre journée à Chamonix !

Jeudi 28 février

Nous sommes tous partis à Chamonix ce matin, au pied du Mont Blanc ! C’était impressionnant d’être à 1000 mètres d’altitude et d’être entourés de montagnes dont les sommets culminent entre 3800 mètres d’altitude (les Aiguilles de Chamonix, l’Aiguille du Midi) et 4810 mètres : le fameux Mont Blanc !

Nous avons visité le musée des cristaux et l’espace Alpinisme. Dans le musée des cristaux, il y avait des échantillons de différentes tailles et de toutes les couleurs, ces cristaux provenaient du massif du Mont Blanc, des massifs de Belledonne en Isère ou de l’Oisans, mais certains avaient été récoltés dans des montagnes d’autres pays, comme ceux d’Amérique du Sud. Tandis que dans l’espace Alpinisme, il y avait de grands écrans interactifs qui nous permettaient de survoler les 3 Monts (Mont Blanc, Mont Maudit et Mont Blanc du Tacul), les mythiques faces des Drus et des Grandes Jorasses, ainsi que le Mont Cervin en Suisse, et de découvrir quelles étaient les différentes voies d’alpinisme pour accéder aux sommets.

Après un pique-nique sous le soleil de Chamonix, nous sommes allés à Sallanches, au Centre de la nature Montagnarde. Il s’agit d’un espace d’exposition réparti sur 4 thèmes : saisons et changements climatiques, formation des Alpes et glaciations, biodiversité, et milieux d’altitude et enjeux du développement durable en montagne. C’était très intéressant !


Pour la veillée, nous avons occupé plus d’espace au sein du centre pour pouvoir faire un grand Cluedo !

Vendredi 1er mars

Phase Projet

Ce matin, après le forum, nous avons préparé notre questionnaire sur le réchauffement climatique.

Puis nous sommes allés à Megève, au bureau des guides, où nous avons rencontré une dame qui a répondu à notre petite enquête :

1- Depuis combien de temps ressentez-vous le réchauffement climatique dans la vallée ? Depuis une vingtaine d’années, mais le phénomène s’est accentué depuis 10 ans

2- Est-ce que les glaciers risquent de fondre dans les années à venir ? Oui, ils ont commencé à reculer et cette évolution devrait se poursuivre.

3- Le réchauffement climatique a-t-il un impact sur les chutes de neige annuelles ? Non, il neige toujours, mais les chutes de neige sont décalées, elles peuvent arriver plus tard dans la saison hivernale.

4- Est-ce que le tourisme est un facteur de réchauffement climatique ? Oui, surtout pendant les vacances scolaires, car le trafic routier est beaucoup plus important à cause de l’affluence touristique.

5- Existe-t-il une activité dans la vallée qui participerait au réchauffement climatique ? Oui, l’industrie dans la vallée de l’Arve (ex : le décolletage) et les transports, car cette vallée constitue un axe de transport important, les camions transitent de France vers l’Italie et vice versa, et le massif du Mont Blanc est un haut lieu du tourisme, cette région est donc très fréquentée.

6- Le degré de pollution a-t-il augmenté ces dernières années ? Oui, à cause des facteurs évoqués précédemment.

7- Le réchauffement climatique a-t-il une incidence sur les activités pratiquées en montagne ? Oui, notamment sur la pratique de la randonnée glaciaire, car les crevasses des glaciers sont de plus en plus nombreuses et profondes et il y a une augmentation des chutes de séracs (chutes de blocs de glaces issus des glaciers) et ceci constituent un risque pour les personnes qui pratiquent cette activité.

Dans ce bureau, nous avons observé une carte en relief de la vallée et de la chaîne du Mont Blanc, nous avons ainsi visualisé la ligne de crêtes de la chaîne, celle-ci constitue la frontière entre la France et l’Italie. De part et d’autre de cette ligne de crête, plusieurs glaciers descendent les versants du Mont Blanc français, ainsi que les versants italiens.


En rentrant au centre, nous avons eu une discussion-débat au sujet du réchauffement climatique au sein du milieu montagnard, notamment sur les solutions à apporter et les comportements à adopter afin de diminuer le taux de pollution dans la vallée de l’Arve et dans les stations de sports d’hiver.

Nous avons profité au maximum de notre dernière après-midi de ski, ensoleillée et enneigée...que demander de plus ?!!!

Pour le dîner, nous nous sommes régalés avec une spécialité régionale : la raclette ! Celle-ci fut accompagnée de quelques spectacles, suivis de jeux et d’une boum !

Ici un tour de magie




Ici un sketch de Ginette et Stephany

Samedi 2 mars

Retransmission

Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner, nous avons commencé la journée par la préparation de la retransmission. Chacun d’entre nous a travaillé sur l’un des thèmes étudiés durant le séjour, thèmes présentés cet après-midi sous forme d’exposé oral, de poster et de retransmission sur Power Point.

Les différents thèmes étaient les suivants : le cycle de l’eau présenté par Jeanne et Alexie, la formation des glaciers expliquée par Alexie, puis Jeanne, Florelle et Loïc ont décrit la formation des cristaux présentée et Armand a fait un exposé sur le réchauffement climatique (causes et effets) :




Puis Elias et Vivien ont expliqué comment construire un quinzee. Enfin, Vivien a présenté les différents types d’avalanche, ainsi qu’une photographie d’une expérience sur la simulation d’une avalanche de poudreuse :

























Après la retransmission, nous avons profité du jardin enneigé tout autour du centre et fait quelques glissades sur la luge !


Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également