Star Finder - 21 Juillet au 4 août 2019

Cet été, on part à la découverte des exoplanètes ! Ces mystérieux petits astres qui tournent autour d’autres étoiles que notre Soleil. (...) Voir descriptif détaillé

Star Finder - 21 Juillet au 4 août 2019

Cet été, on part à la découverte des exoplanètes ! Ces mystérieux petits astres qui tournent autour d’autres étoiles que notre Soleil. (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Lundi 22 juillet
(Maël et Léonard prennent la parole)

Suite à notre première nuit sur le site des choucas, nous avons pris notre premier petit-déjeuner. Suite à cela nous nous sommes retrouvés dehors pour partager notre premier forum. Nous avons discuté ensemble des différentes règles de vies. Suite à cela nous avons chacun rejoint notre groupe respectif. Puis nous avons commencé chacun de notre côté l’activité scientifique. Nous avons donc passé la matinée à construire une maquette du système solaire. Nous avons pris un malin plaisir à peindre les planètes avec des couleurs complètement excentrique. Ce fût une très bonne matinée.

A midi nous avons mangé une salade de tomate ainsi que du riz au thon. Puis, après une bonne partie de loup-garou, nous sommes retournés en activité scientifique. Au programme : Le Transit des Exo-planètes. Ne vous méprenez pas rien à voir avec la digestion !!

(Martin et Noé prennent la parole)

L’après-midi, nous avons regardé une vidéo sur les exo-planètes puis avons présenté les différents moyens de détection et leur efficacité le tout à l’aide d’un schéma. Puis nous avons fixé les règles de vie et avons joué à « La trace maudite ». Enfin, la nuit tombée nous avons observé différents astres comme Jupiter et Saturne, des étoiles, des nébuleuses et des amas globulaires avec les télescopes.

Mardi 23 juillet

(Chléo et Eloa prennent la parole)

Le matin, nous avons profité de la tranquillité du centre pour apprendre à préparer notre soirée d’observation. Grace à Stellarium et différents logiciels météo, nous avons préparé une liste d’objets à observer. Les préparatifs ont vite dérivé vers la recherche des objets célestes avec les noms les plus surprenants ; mention honorable à l’Amas du Poulet qui Court, l’Amas de Patrick l’Etoile de Mer, et l’Amas de la Guitare Électrique.
L’après-midi fut rythmée par la randonnée sur le Sentier des Planètes, un chemin bordé de maquettes des planètes à l’échelle, ponctué de quizz préparés par les animateurs. Le groupe s’est vite divisé, pour résumer les grands fainéants se sont arrêtés à Saturne, et les grands téméraires ont poursuivis jusqu’à Pluton ( une minute de silence pour leurs jambes en compote ).

Nous avons directement enchainé avec la visite de l’observatoire. Accueillis par José et Michael, nous avons découvert du matériel professionnel utilisé principalement pour suivre des exo-planètes. Nous avons observé Saturne et Jupiter, mais aussi des amas globulaires et nébuleuses. Nous y étions de base pour observer un transit d’exo-planète mais nous n’avons pas trouvé la bonne étoile. C’est aux alentours de minuit et demi que nous sommes rentrés par le funiculaire puis tous écroulés dans nos lits.

Mercredi 24 juillet
(Léonard et Eloa prennent la parole)

Ce matin grasse matinée. On était crevé suite à la soirée d’observation avec José. Mais bon, après manger on se prépare à partir car ce soir au programme : bivouac.
On prends donc le télésiège non loin de notre hôtel. Vers 15 h on trouve une petite étendue de neige. En 2 temps 3 mouvement, tout le monde se jette dedans et une bataille épique de boule de neige se déclenche pendant que les animateurs s’éclipsent pour trouver un lieu où dormir. On s’est finalement installé près d’un téléski désaffecté. Après avoir installé le campement, les plus âgés sont allés s’amuser avec des morceaux de métal. Ils ont creusé un trou en l’honneur de leur « dieu » : Hercule. Les plus petits se sont entraînés à se battre avec des bâtons avec le grand maître Saturne. Suite à un repas très bon mais qui a mal tourné, on a fait des parties de loup-garous des familles. Comme on avait un ciel moyennement nuageux, on s’est endormi sous des étoiles moyennement visibles.

Jeudi 25 juillet

Nous nous sommes réveillés avec le soleil, certains plus tôt que d’autres. Nous avons déjeuné puis rangé le campement avant de reprendre le chemin de retour. De nouveau, nous avons pris le télésiège et sommes rentrés assez épuisés. Le temps est passé entre rangement du matériel et repos, jusque l’après-midi. Nous avons préparé d’abord différents tracts sur la pollution lumineuse, ainsi que la veillée astro. Suite a quoi nous sommes partis avec les mineos faire nos courses en ville et distribuer nos tracts de sensibilisation (en vérité très peu mais bon chuuuuut).
Le soir après avoir mangé nous avons présenté notre travail aux minéos. Après qu’ils soient partis, nous avons regardé un film. Ne dites rien ! Il faisait trop mauvais pour observer. Nous avons donc regardé Interstellar.

Vendredi 26 juillet

Ce matin très tôt, nous étions toujours au même endroit en train de finir le film de la veille (Eh oui le film dure 3h on l’a donc commencé hier mais on l’a fini aujourd’hui vers 1h du matin). Malheureusement pour nous, nous avions décidé de faire le repas de ce soir. Nous nous sommes donc fait réveiller à 8h30 pour préparer les ingrédients. Pendant que certains étaient en train d’écrire ce que vous êtes en train de lire, les autres étaient en train de préparer la retransmission de samedi. Après avoir mangé le repas de midi, nous avons chacun créé un personnage d’expédition. On s’était dis que nous allions créer un MMORPG mais le temps nous était compté. 5 membres devaient préparer pendant toute l’après-midi le repas du soir avec notre cuisinière en chef : Marie. Pendant ce temps les autres étaient en train de joue au béret dehors. Au menu ce soir, tomate mozzarella et concombres, lasagnes et pour le dessert : banana split. nous sommes néanmoins partis très vite pour prendre le dernier bus pour aller au planétarium. Il pleuvait des cordes et nous étions trempés jusqu’aux os lorsque nous sommes rentrés.

Dimanche 28 juillet

Les anciens participants sont rentrés chez eux tandis que les nouveaux, Théo, Léonie, Simon, Maël et Léane sont arrivés
Après un bon repas, nous faisons une veillée pour mieux nous connaître. A la fin de celle-ci, les plus jeunes sont allés se coucher tandis que les plus grands ont joué à des jeux de société.
Finalement, nous nous sommes couchés.

Lundi 29 juillet

Après avoir pris notre petit déjeuner, nous avons preparé la soirée d’observation au télescope. Nous avons d’abord appris à lire une carte du ciel, puis nous sommes allés sur le logiciel stellarium pour identifier les différentes constellations. Nous avons fait une liste des objets aue nous voulions voir au téléscope le soir.
Ensuite nous nous sommes preparés pour faire une petite balade dans le village de St Luc, avec une architecture typiquement montagnarde. Le village est parsemé de panneaux en rapport avec la vie extraterrestre, et nous avons essayé de deviner le nombdre de civilisations dans l’espace.
En remontant, nous avons pris le pique nique puis nous sommes rentrés en bus.
L’apres midi, nous avons regardé un C’est pas sorcier sur les exoplanetes et avons discuté de deux méthode de dètection des exoplanètes.
Ensuite nous sommes partis en activite extra scientifique (mettre en place les règles de vies) , puis nous avons pris notre repas du soir.
En fin de soirée, nous avons observé les étoiles a l’aide du telescope d’Elise. Le ciel était un peu couvert au début, mais nous avons finalement réussi à voir les objets célestes que l’on recherchait, comme les nébuleuses, les planètes (Jupiter et Saturne), les étoiles (Arcturus et Vega).
C’était surprenant et majestueux.

Mardi 30 juillet

Nous nous sommes réveillés un peu plus tard que les autres à cause de l’observation d’étoiles la veille, et nous avons pris notre petit déjeuner.
Puis, nous avons preparé la retransmission et nous sommes allés à St-Luc, regarder des panneaux parlant des messages envoyés dans l’espace.
Nous avons aussi appris la différence entre un téléscope de newton et un téléscope casse-grain.
Nous avons ensuite écouté les cors sur la place de la marmotte et observé le soleil grâce à un télescope spécial.
En après-midi nous avons passé 1h30 au planétarium, expérience approuvée par les génies hyperpuissants, soit les participants.
JPEG

Pour dîner, nous avons mangé un sandwich à la mozzarella (on précise à la mozza sinon Simon pique une crise ).
Nous avons regardé quelques autres panneaux parlant des conditions d’apparition de vie sur terre.
Puis rentrés au centre, nous avons joué à un jeu appelé la marque maudite, et c’était l’éclate. Finalement visionnage d’Apollo 13 car la météo ne permettait pas d’observer le ciel et dodo.

Mercredi 31 juillet

Nous nous sommes preparés en vue du bivouac pour l’après midi.
Puis nous avons mangés avec le groupe mineo et on s’est reposés avant de partir (vers 14h00) :
Pour la montée, nous avons pris le funiculaire, une sorte de tramway mais pour la montagne.
Arrivé en haut, le groupe mineo a choisis un chemin plus court tandis que le groupe Astro (le nôtre) a pris le sentier des planètes.
En tout on a fait 3 heures de marche. Notre groupe montait le camp pendant que les mineo se rendait dans une mine.
JPEG

Vers 19h00 on a allumé le feu, puis on a fait a manger pour nos deux groupes.
JPEG

Aux jumelles on pouvait observer plusieurs objets, un amas globulaire dans la constellation d’hercule par exemple.
Simon nous a raconté la mythologie derrière l’existence de certaines constellations.
Il faisait très froid et vers 23h00, tout le monde était au lit.
(Faut savoir que Leane n’était pas là vu qu’elle avait mal au genou, du coup elle est restée tranquille au centre).

Jeudi 1 aout
Le réveil fut difficile, mais on a survécu face a la nuit et au froid. Le petit déjeuner nous attendait a côté du feu.
Après avoir mangé et préparé nos affaires, nous nous sommes mis en route pour le retour. Cette fois, pas de funiculaire.
Les sacs étaient plus légers et c’était que de la descente, donc on a mis a peu près 2 heures pour rentrer cette fois.
Chacun a déposer ses affaires, pris sa douche, et est parti se reposer. En fin d’après midi, nous avons fabriqué des lampions pour la fête nationale Suisse.
Nous avons mangés le délicieux chili con tofu y cumin de notre cuisinière favorite : Marie.
Après le repas, on est partis en direction du centre de Chandolin ou le village célebrait la fête nationale.
JPEG

A 22h00, tout le monde est rentré, et est parti se coucher car encore fatigués de la veille.

Vendredi 2 aout
Nous nous sommes tous réveillés doucement, et sommes restés dans le réfectoire après le petit déjeuner pour construire un spectroscope avec Jehan, un objet qui reflète la lumière sur un CD afin de nous permettre de voir le spectre de la lumière ainsi que les raies d’émmission (Si on regarde autre chose que de la lumière blanche).
L’après-midi nous avons préparé la retransmission en se séparant en plusieurs groupes et le soir après le repas nous sommes montés à l’observatoire de St-Luc, on a pu observer le polissage d’un miroir de télescope et Jupiter ainsi que ses quatre satellites, on a malheureusement pas pu rester bien longtemps, le ciel étant très nuageux. On a néanmoins pu poser pas mal de questions sur les exoplanètes, les télescopes et autre. Nous nous sommes endormis sans trop de problèmes.

samedi 3 aout

La journée a été accée autour de la retransmission. Nous avons donc pauffiner et répété nos présentation le matin, avant de les exposer aux parents en milieu d’après midi.

Léonie a présenté sa marelle du système solaire pendant que Simon donnait des infos caractéristiques de chaque plqnète.
Théo et Maël ont ensuite présenté leur quizzzzzz qu’ils avaient élaboré, en finissant avec une estimation de la formule de Drake par le public.
Simon a enchainé avec une petite présentation 3D (construite par lui-même) au sujet des zones habitables des étoiles. Pour conclure, Léane a présenté les différentes méthodes de détection des exoplanètes ainsi que leurs avantages et inconvénients respectifs.

Après une bonne fondue préparée de main de maître par notre idole à tous, Marie, aidée de son nouvel apprenti, Simon, nous avons fait nos adieux sur des rythmes endiablés en immitant des animaux (grâce à Jehan, Simon a appris à danser le schtroumpf).

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également