Envoyer à un ami

SEJOUR STAR FINDER - du 8 au 15 août 2021

Nous partons en balade dans notre galaxie et au-delà, avec nos yeux et quelques outils qui nous permettrons d'aller encore plus loin ! Voir descriptif détaillé

SEJOUR STAR FINDER - du 8 au 15 août 2021

Nous partons en balade dans notre galaxie et au-delà, avec nos yeux et quelques outils qui nous permettrons d'aller encore plus loin ! Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos Actions > Journal de Bord des Opérations > Vacances Scientifiques > SEJOUR STAR FINDER - du 8 au 15 août 2021

Ajouter à ma liste de souhait

Introduction

Selon les envies des astronomes en herbes, nous découvrirons les constellations et la manipulation des télescopes. Nous observerons des objets lointains, comme les planètes de notre système solaire, ou encore plus lointain, comme les nébuleuses, amas et certaines galaxies. Pour les plus motivés nous pourrons les prendre en photos. En parallèle, nous découvririons une technique pour faire de la science : la photométrie, qui nous permettra d’étudier des exoplanètes ou des étoiles variables.

Le Journal de Bord

Dimanche 8 août

Par Marion et Brivaël.
Nous sommes arrivés aujourd’hui aux Choucas (auberge de la colonie). Nous avons mangés le superbe gâteau de la cuisinière, accompagnés d’une petite boisson. Malheureusement (ou heureusement) les parents sont partis. Ensuite, nous avons pu nous installer dans les chambres, puis visiter le chalet. Par la suite nous avons eux du temps libre, c’est à dire pouvoir faire des connaissances avec d’autres ados, enfants, animateurs, etc. Dans la soirée, nous avons mangé des pattes carbonara, délicieuses. Fatigués, nous avons tout de même participé à la veiller qui était un petit jeu où on a jouer à trouver les prénoms. Nous sommes ensuite partis nous coucher.

Lundi 9 août

Par Marion et Brivaël.
MATIN :
Aujourd’hui lors des activités Scientifiques, nous avons appris les pièces d’un télescope pour ensuite le monter et bien sûr le démonter ! Nous avons essayer de viser la montagne d’en face pour apprendre à magner un Dobson (un type de télescope). Nous avons par la suite appris à distinguer les différences entre télescopes et lunettes astronomiques, et même les différences entre télescopes (ex:différentes montures). Notre groupe astronomique s’est également intéressé au mécanisme du télescope (miroirs, lentilles, distance focale et enfin l’oculaire qui s’emboîte dans le porte oculaire).

APRÈS-MIDI :
Tout(s) les 7 (notre groupe) avons joué à un jeu d’images astronomique (il fallait trier les images en fonction de leurs grandeurs). Puis, nous avons regardé et appris à utiliser le logiciel Stellarium. Celui-ci permet de voir les constellations et les objets célestes visibles depuis un endroit sur Terre. Le soir nous avons fait des observations.

L’amas globulaire M13
Photo prise cet été


Le soir, nous avons utilisé 3 télescopes et une lunette. Nous avons pu observer l’amas globulaire M13, la galaxie M57, les nébuleuses planétaires M27 et M57, ainsi que Jupiter et Saturne. Nous avons aussi tester la camera (qui enregistre en noir et blanc) pour prendre des images des objets visés.











Mardi 10 août} par Marion et Paul
MATIN :
Ce matin nous avons procédé une expérience pour comprendre la photométrie.
Nous avons utilisé
3 seaux de 3L chacun (pour le tube du télescope) ,
2 douches (qui on le même débit)(pour le soleil),
1 verre gradué (pour mesurer les photons),
Un mètre (pour mesurer la hauteur des douches)
1 chronomètre (pour chronométrer)

La première étape est de mettre les 2 douches à la même hauteurs, à l’aide d’un mètre.

Au signal du « chronométreur » les douches commencent à remplir les seaux, à 15 secondes les douches s’arrêtent.

Viens maintenant le temps de mesurer l’eau qui a coulé dans les seaux pendant 15sec.
Bien sûr, les douches ont toujours projeté un peu d’eau hors du seau. Ou, elles ont pu également commencer un petit plus tard que le signal, c’est pourquoi nous avons décidé de répéter ce procéder plusieurs fois pour créer une moyenne pour que le résultat de l’expérience soit plus juste.

L’après-midi : nous avons terminé l’expérience et, enfin d’après-midi nous sommes parties en bus pour l’observatoire de st-Luc.

Nous avions rendez-vous à 21h au télécabine or il était 19h est nous avions tous faim, donc on a mangé de délicieux petits sandwichs.

A 21h nous avons rejoins Michaël (responsable de l’observatoire) au télécabine, nous sommes montés à l’observatoire et nous avons avons observé avec le Dobson de 60 cm (diamètre du miroir) et écouter les blagues astronomiquement subtiles de Mikaël jusque à 00h30. Enfin, nous sommes rentrés avec un taxis dans le calme car tout le monde était fatigué.

Mercredi 11 août

Par Ariane et Thibaut
Matin :
L’astrophysicienne Corinne Charbonnel est venue nous faire une conférence sur l’histoire de l’exploration lunaire et de la course à l’espace entre américains et soviétiques ainsi que des découvertes faites avec l’expérience suisse faite dans les missions Apollo, qui étudiait le vent solaire, et qui a conduit à l’étude de l’3He.
Corinne a ensuite répondu a nos questions sur son métier et ses centres d’expertise.

Midi : Miam miam

Après-midi :
Cet après-midi nous avons participé à une initiation au traitement d’image sur les photos prises la nuit du lundi. Nous avons donc traité les images de la galaxie du tourbillon, M51, avec les images de calibration prises les semaines précédentes.


Nous nous sommes enfin préparés pour le feu de camp prévu le soir même.
Feu de camp : Miam miam saucisses chamallows

Nuit :
Observations avec Corinne Charbonnel qui nous a expliqué les étoiles variables. Nous avons aussi observés de nouveaux astres : M16, la nébuleuse de la trompe d’éléphant (IC1396), RR Lyr (l’étoile variable que nous avons mesuré en photométrie).

Jeudi 12 août

Vendredi 13 août

Par Marion

MATIN :
Nous avons essayer d’enlever le bruit des images pour quelles soit plus nettes (le bruit correspond à l’imperfection des outils que nous utilisons ). Et nous les avons également alignés et additionné ensemble.
Voici deux résultats de la semaine.

La nébuleuse du trognon de pomme M27

La nébuleuse de l’anneau M57
















Nous avons également regardé deux documentaires sur Michel Mayor et l’espace et un deuxième sur la physique.

APRÈS-MIDI : Nous avons commencer à travailler sur la retransmission de ce que l’on a appris cette semaine.

NUIT :
Cette nuit nous avons observer la lune et bien sûr quelques nébuleuses :
- La nébuleuse d’Oméga
- La nébuleuse Trifide (du trèfle)
Que nous avons prise en photo (le résultat juste en dessous !).
Pour ce qui tenait encore debout ils on observé des planètes :
- Jupiter
- Saturne

Note de l’éducateur : Nous avons refait en début de soirée la mise en station des télescopes avec l’alignement polaire, afin de bien en comprendre l’utilité et comment faire au mieux. Un bon alignement polaire signifie que l’on oriente la monture équatoriale précisément vers le pôle nord de la Terre, afin de pouvoir être aligné avec son axe de rotation. Ainsi, le moteur de la monture peut compenser la rotation de notre planète et nous permettre de garder un objet un long moment dans le champ de vision. Nous avons également aborder la méthode pour prendre des clichés en astrophotos.

Samedi 14 août

Le samedi matin nous avons préparé nos présentations. L’après midi, nous avons présenté, chacun notre tour, une partie du projet scientifique. Nous avons également écouté les présentations des autres projets scientifiques. Les liens des vidéos sont ci-dessous.
Le soir, comme beaucoup voulaient faire de l’astronomie, le groupe astro a proposé une soirée aux autres participants.

Ariane et Thibaut sur le différents objets que nous avons observés
https://youtu.be/P1PkuCeXZBA
Théo sur les différentes étoiles
https://youtu.be/GAmmbiAFups
Oscar et Paul sur l’OFXB, l’Observatoire de Saint-Luc
https://youtu.be/NFyX6IyO5Ko
Brivaël sur les méthode de détection des exoplanètes
https://youtu.be/WKGZzZgJ49Q
Marion sur la présentation et l’utilisation des instruments.
A noter que le première partie, excellente par ailleurs, n’a pour l’instant pas été récupérée (désolé Marion)
https://youtu.be/2YtI47TtTqU

Nos partenaires

Voir également