Envoyer à un ami

SEJOUR STAR FINDER - du 31 juillet au 7 août 2022

Que peut-on voir dans le ciel nocturne immense et comment l'observer ? C'est ce que nous allons expérimenter cette semaine ! Voir descriptif détaillé

SEJOUR STAR FINDER - du 31 juillet au 7 août 2022

Que peut-on voir dans le ciel nocturne immense et comment l'observer ? C'est ce que nous allons expérimenter cette semaine ! Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos Actions > Journal de Bord des Opérations > Vacances Scientifiques > SEJOUR STAR FINDER - du 31 juillet au 7 août 2022

Ajouter à ma liste de souhait

Introduction

Notre projet de recherche, c’est d’utiliser la photométrie afin de détecter des exoplanètes, planètes exotiques car en dehors de notre système solaire. Mais c’est un sujet complexe, et nous commencerons, selon les participants, par les fondamentaux, comme reconnaître les constellations et l’utilisation d’un télescope.

Le Journal de Bord

Dimanche 31 juillet

Bonsoir à tous !

Juste un petit message pour vous dire que tous les participants sont bien arrivés. Nous serons 12 cette semaine en astronomie, encadrés par Romain et moi même. Après un premier repas avec le maintenant classique et mythique dessert de « Chando », j’ai nommé la meringue double crème, nous nous préparons à une petite veillée prise de contact, histoire de briser la glace. Puis un coucher assez tôt ce soir qui sera le bienvenu... la météo étant prévue plutôt clémente en début de semaine avant de se dégrader à partir de mercredi, nous attaquerons certainement par deux veillées consécutives d’observation lundi et mardi.... suivies du classique bivouac histoire de s’aérer un peu en montagne !

Bref, un bien chouette programme sous les étoiles exactement !

Bonne soirée à vous.

Manu A.

Lundi 01 août

Bonsoir à tous !

La première journée est doucement en train de se terminer, le soleil nous a offert il y a peu un splendide coucher dont je vous mets une photo. Nous sommes plutôt bien, sans parler des températures plus clémentes qu’en plaine...

Aujourd’hui, nous commençons par un tour d’horizon des attentes de chacun et une présentation globale de la semaine. Ensuite nous avons directement attaqué en faisant deux groupes de niveaux. En effet, sur 12 jeunes participants, nous avons 5 « anciens » qui ont déjà fait au moins un séjour astronomie à Chandolin, dont 2 jeunes qui enchaînent leur seconde semaine consécutive. Ce groupe attaque fort directement

Pour le second groupe de 7 jeunes plus novices, nous commençons plus tranquillement par les bases : le matin, petit retour sur la sensi qui avait été envoyée par mail par Maxime : La vie d’une étoile de sa « naissance » à sa presque « mort », histoire de faire le point sur différents objets célestes que nous auront l’occasion d’observer au cours des prochains jours. Nous enchaînons par une présentation et une prise en mains sur les ordinateurs d’un excellent logiciel de planétarium virtuel, Stellarium. Cela permet de commencer en douceur à se repérer dans le ciel en prenant contact avec les constellations.

L’après-midi, nous conservons les groupes dans un premier temps. « Les experts » continuent sur leur lancée. Pendant ce temps, présentation et premières manipulations du matériel pour le second groupe. Nous sortons 3 télescopes et 1 lunette. Bien sûr il fait jour, mais cela n’empêche pas de rechercher 2 affiches « où est Charlie » cachées dans le paysage, histoire de commencer à prendre le matériel en main. Puis nous réunissons les deux groupes pour une petite explication plus physique de « nucléosynthèse stellaire », ou comment nous sommes tous des poussières d’étoiles.

Enfin, après une activité sur les règles de vie et un bon repas, une veillée sous forme de jeu de rôle qui se termine bientôt... Ça ressemble un peu au classique « Loup-garou » mais nous sommes dans un vaisseau spatial où un dangereux mutant a réussi à s’infiltrer... arriveront-ils à le démasquer avant qu’il ne soit trop tard ?

La météo ne semblait pas vouloir nous laisser observer ce soir, avec l’apparition, annoncée ce matin, de nuage d’altitude. Toutefois, le ciel c’est dégagé de nouveau à moitié en direction du joli croissant de lune... peut être finirons nous la journée par une rapide observation avant d’aller dormir...

Mardi 02 août

Bonsoir à tous !

Le récit épique de la journée de mardi arrive avec 1 jour de retard, désolé. Il est vrai que le programme fut bien rempli ; Une matinée de science, une grosse après-midi pic-nique au Lac Noir, balade et boutiques, et enfin et surtout une veillée d’observation et prise de mesures qui se termina à 1h30 du matin pour quelques courageux, voir à 3h pour Romain qui a tenu la barre des mesures de lumière presque jusqu’au bout du transit de l’exoplanète ciblée. Mais les résultats sont là, mission accomplie avant que le temps ne se gâte demain, nous avons une belle courbe de transit de l’exoplanète Qatar 10-b à étudier en fin de semaine avec les participants.

Pour plus de détails, je laisse maintenant la plume et le clavier à Matteo et Matteo pour la journée (et oui...), puis à Ewen et Pierrick « qui veulent rester anonymes » pour la soirée d’observation.

Pour le récit des « Mattei », je vous laisse profiter du ton humoristique et épique (je vous laisse aussi juger par vous même de leur grande modestie...). Toutefois je tiens à préciser pour ne pas vous affoler que la balade s’est bien passée, et sans prise de risque aucune... Et pour les problèmes d’eau, ils sont dus à des travaux sur le réseau d’eau potable de la commune. Pas de panique : si le lavage des dents, les douches, et même le tirage des chasses d’eau ont bien été un peu problématiques jusqu’à cet après-midi, tout est rentré dans l’ordre depuis, et nous avons fait le nécessaire pour que personne ne meure de soif. Pour les douches, nous avons fait mieux même, mais je vous laisse en juger par vous même en continuant la lecture sur le récit de la journée d’aujourd’hui...

Bonne soirée à tous !

Manu A.

Bonjour les parents,

Ce matin 02 août, nous avons participé à plusieurs activités scientifiques, centrées sur le thème des exoplanètes. Nous avons essayé de reconnaître des exoterres, qui seraient des planètes hors de notre système solaire remplissant tous les critères d’habitabilité. Le groupe de Matteo, Matteo et Pierrick (les plus performants de tous), sont les seuls à avoir trouvé une exoterre... ce qui est normal car l’exercice était conçu comme cela.

Après cette démonstration de génie, nous avons décidé de marcher jusqu’à un lac (surtout les anims) où le groupe astronomique a mangé de délicieux sandwichs d’anthologie. Après ce repas digne d’un restaurant gastro, presque tout le groupe s’est baigné dans le lac à 16 degrés.
Suite à ce moment magique ET froid (surtout froid), Manuel Alejandro a eu l’idée incroyable de descendre à pied au milieu des dangers de la sélection naturelle. Nous avons donc dû marcher plus d’une heure jusqu’à Chandolin où nous avons acheté un coca et du sauciflard.

De retour au centre nous avons eu l’agréable surprise de se retrouver sans eau, donc improvisation totale… Douches au lavabo, brossage de dents inexistant et complications nombreuses.
BREF une journée…originale.

Les deux GOAT de Chandolin, i due Mattei

Hier soir nous avons fait une soirée astro. En début de soirée, nous avons commencé par pointer la lune. Ensuite, nous avons commencé à calibrer les deux télescopes motorisés pour la suite de la soirée. Sur le plus gros télescope dédié à la photométrie, il n’y eu aucun problème, mais sur l’autre télescope de nombreuses complications ont surgi, comme quand les fils de la camera et de l’ordinateur se sont enroulés autour du télescope. A ce moment là tout le calibrage fut perdu. Au bout de 2 heures, ça marche. Alléluia !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Nous avons enfin pu photographier des objets du ciel profond (M101, NGC6888...). ET nous avons tenté et réussi une détection d’exoplanète grâce à la méthode du transit planétaire.

Message de Pierrick et Ewen qui tiennent à rester anonymes.

Mercredi 03 août

Après la belle soirée d’observation d’hier, le réveil s’échelonne jusqu’à 10h30 ce matin. Le temps de petit déjeuner et de se préparer il reste une petite heure à peine pour finir la matinée. Nous pouvons donc jeter un premier coup d’œil aux résultats de la veille, et surtout commencer à parler « pré-traitement ». Ce pré-traitement est fait pour corriger certaines erreurs optiques du télescope, et de conception de la caméra. L’idée est de prendre en photo ces erreurs pour les retirer ensuite de nos images finales du ciel.

L’heure du déjeuner arrive, et l’eau n’est toujours pas revenue dans les tuyaux. Lydia (la directrice) et Romain (un des animateurs astro) partent donc remplir une trentaine de litres au niveau d’une source potable dans le village voisin. La commune nous a assuré que les travaux se terminerai et que l’eau reviendrai dans l’après-midi. Cependant, rien n’étant jamais sûr, les animateurs ont déjà imaginé une solution en cas de retard.

L’après-midi, nous continuons l’analyse des données de la veille. Mais cela prend du temps, nous avons quand même l’équivalent de 25 Go de photos (dont 1100 images pour la détection d’exoplanète). Après plusieurs dizaines de minutes, Ewen est le premier à finir le traitement pour la photométrie (la détection d’exoplanète) et le résultat est excellent !

Nous voyons très bien la baisse de luminosité de l’étoile étudiée lors du passage de l’exoplanète devant celle-ci. C’est seulement la seconde fois de la saison que nous sortons une courbe aussi belle que celle-ci.

Dans le même temps, un autre groupe construit un spectromètre « fait maison ». En effet avec simplement une feuille, des ciseaux et de la colle, il est possible de créer un petit appareil qui diffracte la lumière du Soleil et permet d’étudier son spectre lumineux. Les bandes d’absorption que nous y voyons permettent de déterminer l’existence de 2 générations d’étoiles antérieure à notre Soleil

Pour le côté scientifique, la journée n’est pas terminée car nous avons rdv à 20h45 avec Hugo pour passer la soirée à l’observatoire. Mais il nous reste quand même 4h à tuer, et l’eau n’est pas encore revenue à 100% (pas assez pour prendre des douches). Or il se trouve que 6 jours auparavant une piscine a ouvert à St Luc, le village dans le quel nous avons rdv avec Hugo, une piscine municipale ! Nous prenons donc tous le bus à 17h pétante avec dans nos sacs à dos : des affaires chaudes pour la soirée, un maillot, une serviette et un savon !

Nous avons une heure pour barbotter, avec vue sur le Cervin et « transat à bulle », pas vraiment de quoi se plaindre 😊, ce petit bain fait du bien à tous.

Nos quittons la piscine à 19h, marchons jusqu’au funiculaire, et mangeons sur le parvis en attendant Hugo. A 20h45 nous prenons le funiculaire direction le planétarium, qui nous permettra de commencer à regarder le ciel avant que la nuit ne tombe.

Malgré la piscine qui pèse sur les paupières et les sièges confortables, personne ne s’endort réellement. Ce fut quand même limite pour Apolline, Matteo et Manu. A 22h nous bougeons pour nous rendre sur le toit de l’observatoire ou nous attend un immense télescope (60cm de diamètre, 1.80m de focale).

Nous resterons sur place jusqu’à minuit en observant galaxies, amas d’étoiles, nébuleuses, étoiles doubles et même une comète !

Demain, nous partons en bivouac !

Jeudi 04 août

Ce matin, après une petite grasse matinée pour se remettre de la soirée piscine/observatoire, nous préparons les affaires pour le bivouac de ce soir. Sac de couchage / tapis de sol / affaires chaudes / nourriture… les sacs sont vite remplis.

Nous partons à 15h, direction le Vieux Chieso, à 45min de marche du chalet. Nous bivouaquons assez proche du centre, de manière à pouvoir rentrer si le temps se dégrade. La météo annonce seulement 30% de probabilité de pluie, mais on ne sait jamais.

Arrivé sur place, il faut mettre en place les bâches et la tente (pour s’abriter si jamais). Faire un tour dans la forêt voisine pour ramener du bois, et profiter de l’air de la montagne. Nous avons une heure devant nous pour profiter de la vue, puis il est déjà temps de commencer la cuisine. Au menu : crudités, soupe, pâtes au pesto et bananes au chocolat !

La soirée passe tranquillement, les discussions s’enchaînent, et à 22h30 des premières gouttes viennent nous rappeler à l’ordre. Il faudra bien protéger les couchages sous les bâches ou les couvertures de survie. Certains en profitent pour se mettre au lit en avance. Les derniers resteront un peu plus longtemps autour du feu, mais finirons par se laisser également gagner par le sommeil.

Un peu avant minuit cependant, la météo se dégrade : la pluie s’intensifie et ne devrait plus s’arrêter… La décision est alors prise de tout remballer et de rentrer dormir au sec. Si certains dormaient déjà, tout le monde fut néanmoins très efficace à l’annonce de la nouvelle ! Nous reprenons toutes les affaires importantes, et ce qui ne craint pas la pluie reste sur place pour être récupéré le lendemain par un groupe qui fera l’aller-retour.

Nous redescendons alors à la lumière de nos lampes frontales, et moins de 30min après nous sommes au sec ! Tout le monde peut alors profiter d’une bonne douche chaude, et d’un bon chocolat ou d’une tisane. Idéal pour réchauffer les corps et les cœurs avant d’aller se blottir dans les bras de Morphée…

Vendredi 05 août

Deux groupes se forment pour la matinée. La majorité des astros restent au centre et en profitent pour ranger les affaires de bivouac encore bien humides laissées « telles quelles » la veille. Dans le même temps un groupe de courageux (Matteo T, Matteo C et Pierrick) partent avec Romain récupérer le matériel laissé dans la montagne.

A midi tout le monde est de retour au centre, et toutes les affaires sèchent.

Nous nous retrouvons à 14h dans la salle d’activité pour commencer la préparation de la retransmission. Le but de l’exercice est de s’entraîner à synthétiser ses idées sur un sujet de la semaine, sous forme de poster ou de présentation orale. Chacun choisit un sujet de la semaine qui l’inspire. Différentes méthodes de détection d’exoplanètes, spectroscopie, analyse des résultats, conclusions… les sujets ne manquent pas.

Cette préparation dure largement jusqu’à l’heure du goûter. L’après-midi et la soirée se poursuivent avec plusieurs possibilités : certains vont faire un tour dans le village, pendant que d’autres jouent à des jeux de société ou encore continuent leurs posters de retransmission. Tout le monde étant encore assez fatigué de la journée d’hier, la veillée se termine tôt.

Samedi 06 août

C’est le jour de la retransmission !

Tous les participants peuvent présenter leurs posters aux autres groupes et aux parents qui ont pu faire le déplacement.

Je vous laisse apprécier la qualité des affiches, il y a eu beaucoup d’investissement des participants pour faire des posters jolis et complets.

La retransmission est suivie d’un goûter, puis il est déjà temps d’aller faire sa valise pour partir demain... Mais non sans profiter de la dernière soirée tous ensemble déguisés !

Tout d’abord autour d’une bonne fondue, puis autour d’une soirée musicale (danse, blind test et karaoké !)

Si vous souhaitez voir l’album photo du séjour, c’est par ici :
https://osi-photos.org/thumbnails.p...

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également